Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

La formation universitaire en Algérie : quelques préconisations

Résumé : Il n’est de richesses que d’hommes. Cette maxime bien connue ne semble pas tout à fait adaptée pour les pays en voie de développement ; la démographie galopante dans ces pays se traduit par plus de pauvreté. Godet (2007) l’enrichit de manière judicieuse. « Il n’est de richesses que d’hommes éduqués, épanouis, dans une société de confiance et de projets ». Cette communication part du constat que malgré les gros efforts dans le secteur de l’éducation, l’Algérie importe de la main d’œuvre qualifiée pour se doter d’infrastructures de base alors que le taux de chômage dans ce pays reste élevé (12% pour les chiffres officiels1 ). Cette pénurie des compétences s’accompagne d’une « fuite des cerveaux » préjudiciable au développement de ce pays. La difficulté de conserver son élite est un problème qui se pose pour tous les pays même les plus développés. En revanche, recourir à la main d’œuvre étrangère pour construire des logements et des routes alors que ses jeunes, pourtant diplômés, sont désœuvrés ne semble pas très courant. L’objectif de cette communication est de partir de ce constat pour souligner que la principale problématique dans la gestion des ressources humaines en Algérie semble concerner la formation et la conservation des cadres (Frimousse et Peretti, 2005). Cette communication au travers de quelques préconisations se veut une modeste contribution au grand débat sur cette épineuse question. Le président Bouteflika a affirmé le 19 mai 2008, à l’occasion de l’ouverture des assises nationales sur l’enseignement supérieur et la recherche scientifique, que « le plus grand défi que nous devons relever aujourd’hui est la bonne gestion des ressources humaines, qui reste un acquis stratégique, à travers l’orientation et la formation du capital humain ».
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02384744
Contributor : Jacques-Olivier Catois <>
Submitted on : Thursday, November 28, 2019 - 2:59:12 PM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 12:26:56 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02384744, version 1

Citation

Tarek Chanegrih. La formation universitaire en Algérie : quelques préconisations. 11e Université de Printemps de l'Institut International de l'Audit Social. Audit social & renouvellement de la GRH, May 2009, Sidi Fredj, Algérie. ⟨hal-02384744⟩

Share

Metrics

Record views

19