Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

La restructuration des répertoires langagiers de migrant-e-s originaires de la République du Congo en Lorraine

Résumé : Dans chaque ville de France, il y a des groupes de migrant-e-s originaires de l’Afrique subsaharienne plus ou moins important-e-s. Un de ces groupes est formé de migrant-e-s originaires de la République du Congo (RC), dont plusieurs générations se sont installé-e-s en Lorraine depuis l’indépendance de la RC et la fin des vagues de migration de travail des années 1970, qui amenaient surtout des ressortissants de l’Afrique du Nord et de la zone du Sahel en France. Pour les migrant-e-s de la RC, c’était souvent d’abord les hommes qui ont immigrés et qui ont été suivis de leurs conjointes, enfants, frères et sœurs ou parents. Ainsi les arrivant-e-s ultérieur-e-s ont pu et peuvent s’appuyer sur les parents sur place ou contacter une association communautaire crée par des ‘compatriotes’. En arrivant en Lorraine les migrant-e-s originaires de la RC disposent d’un répertoire linguistique, composé au moins de français et d’une langue nationale congolaise, le lingala ou le munukutuba. Beaucoup parlent aussi la deuxième langue nationale et une ou plusieurs langues vernaculaires. Confronté-e-s au nouveau cadre de vie en France dans lequel ils ou elles sont appelé-e-s à s’orienter et se positionner, les migrant-e-s réévaluent leurs ressources et projettent de les modifier. S’effectuant plus ou moins consciemment et stratégiquement avec ou sans but précis, ces processus entraînent une restructuration des répertoires langagiers qui, comme intégralité des ressources langagières individuellement et biographiquement organisées, permettent d’endosser des rôles sociaux. La communication proposée présentera le projet de thèse sur la « restructuration des répertoires langagiers de migrants originaires de la République du Congo en Lorraine », qui étudie comment ces migrant-e-s ressentent la migration ainsi que leurs nouveaux cadres de vie et quelles conséquences ces expériences ont sur leurs répertoires langagiers. La présentation exposera des résultats provisionnels sur comment la migration transforme les répertoires langagiers, quels processus de restructuration sont repérables, quels scénarios d’élaboration de langue existent au sein de la ‘communauté’ et quelles expériences de processus d’intégration et de participation à la société française entrent dans les biographies linguistiques. De cette manière la présentation contribuera à l’axe 3 « émergences et renouveaux - diasporas et circulations » du colloque.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02371862
Contributor : Peter Reimer <>
Submitted on : Wednesday, November 20, 2019 - 10:21:47 AM
Last modification on : Wednesday, April 22, 2020 - 3:41:29 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02371862, version 1

Collections

Citation

Peter Reimer. La restructuration des répertoires langagiers de migrant-e-s originaires de la République du Congo en Lorraine. Voix africaines, voies émergeantes - Langues, développement et dynamiques interculturelles, Université Paris Diderot, May 2018, Paris, France. ⟨hal-02371862⟩

Share

Metrics

Record views

21