Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Étude des mécanismes d'adhésion des tubes polliniques d'Arabidopsis thaliana par une approche de génétique chimique

Abstract : Au cours de la reproduction sexuée des plantes, la germination du pollen et la croissance des tubes polliniques sont soumises à un contrôle spatio-temporel dans les tissus femelles afin d'acheminer les gamètes mâles jusqu'aux ovules. Le tube pollinique est une cellule à croissance rapide entourée d'une matrice extracellulaire riche en polysaccharides. La croissance polarisée des tubes polliniques et leurs capacités à percevoir des signaux externes permettent de les guider à travers le tissu de transmission de l'organe femelle. Parmi ces signaux, un mécanisme de guidage par adhésion a été postulé chez le lys. Peu de travaux concernent les tubes polliniques de la plante modèle Arabidopsis thaliana. Dans le but d'identifier les interactions impliquées dans l'adhésion des tubes polliniques, nous avons entrepris 1- de caractériser les composés pariétaux des tubes et des cellules du tissu de transmission qui sont la première interface de contact entre ces cellules ; 2 - d'utiliser une approche de génétique chimique pour identifier des molécules impliquées dans l'adhésion cellulaire. Nos résultats indiquent que la paroi des tubes polliniques d'Arabidopsis se compose d'une double paroi riche en callose, pour la paroi interne et en pectines et xyloglucanes pour la paroi externe. Nous avons alors caractérisé la structure des xyloglucanes et mis en évidence que ce polymère est fortement fucosylé et O-acétylé. Cette caractéristique structurale semble être conservée parmi les espèces. L'abondance de l'arabinose provenant des chaînes latérales du rhamnogalacturonane de type 1 a été également mise en évidence. Pour étudier l'adhésion, nous avons reconstitué une matrice à partir de polysaccharides pariétaux extraits de fleurs mais aussi d'organes végétatifs de la plante. Les tubes polliniques adhèrent sur des pectines extraites à l'imidazole de fleurs et de feuilles d'Arabidopsis. Cette matrice nous a permis de constituer un test d'adhésion assez efficace et significatif pour le soumettre à une analyse de génétique chimique. Cette méthode consiste à étudier des processus biologiques en les perturbant via le criblage de petites molécules chimiques. Parmi les 258 molécules en notre possession, cinq ont montré des résultats prometteurs en réduisant significativement l'adhésion des tubes polliniques. De plus, avec certaines molécules, un effet dose-réponse a pu être mis en évidence.
Complete list of metadatas

Cited literature [302 references]  Display  Hide  Download

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/tel-01978274
Contributor : Arnaud Lehner <>
Submitted on : Friday, January 11, 2019 - 1:48:21 PM
Last modification on : Tuesday, July 23, 2019 - 4:06:59 PM
Long-term archiving on: : Friday, April 12, 2019 - 2:51:22 PM

File

2011_Dardelle_F_Pollen_Cell_Wa...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01978274, version 1

Citation

Flavien Dardelle. Étude des mécanismes d'adhésion des tubes polliniques d'Arabidopsis thaliana par une approche de génétique chimique. Biologie végétale. Université de Rouen Normandie, 2011. Français. ⟨tel-01978274⟩

Share