Ecosystem approach of marine renewable energy : study of the impact on the food web of the construction of the Courseulles-sur-Mer’s offshore wind farm and cumulative impacts - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2017

Ecosystem approach of marine renewable energy : study of the impact on the food web of the construction of the Courseulles-sur-Mer’s offshore wind farm and cumulative impacts

Approche écosystémique des énergies marines renouvelables : étude des effets sur le réseau trophique de la construction du parc éolien au large de Courseulles-sur-Mer et du cumul d'impacts

(1, 2)
1
2

Abstract

As part of the energy transition, the French government is planning the construction of eight Offshore Wind Farms (OWF) along the English Channel and Atlantic coasts including the Courseulles-sur-mer OWF. Until now, there is no holistic study on the OWF construction and operation effects on an ecosystem taken as a whole. This thesis is the first study to lay the foundations for an ecosystem approach of Marine Renewable Energy (MRE) through the Courseulles-sur-mer OWF example. For that a combination of innovative modelling tools was applied to 1) characterise the ecosystem structure and functioning before the OWF construction; 2) simulate the impacts of this future OWF on the ecosystem structure and functioning. A food-web model and three scenarios were constructed to investigate the “reef” and “reserve” effects induced by the OWF on the ecosystem. Ecological Network Analysis indices, other ecosystem attributes and Mean Trophic Level were derived to investigate the ecosystem health and state.However, being aware that this ecosystem is threatened by multiple perturbations, there is a need to understand how human activities interact to influence ecosystem functioning in a long term climate change context. Thus, a holistic view of cumulated impacts on the Courseulles-sur-mer’ ecosystem through the use of an oriented signed digraph was also developed. Results highlighted a combination of significant changes in the food-web structure and ecosystem functioning. These results can play a vital role in both decision making by improving long term planning for the marine environment but also as tool for communication with the public and so contribute to a better acceptability of MRE project.
ans le cadre de la transition énergétique, le gouvernement Français prévoit la construction de huit parcs éoliens en mer (offshore) le long des côtes Manche-Atlantique parmi lesquels le futur parc éolien au large de Courseulles-sur-mer. A ce jour, il n’existe pas d’étude globale et intégrée des effets de la construction et de l’exploitation de ces parcs sur l’écosystème. L’innovation principale de cette thèse a donc été de poser les bases d’une approche écosystémique des Energies Marines Renouvelables (EMR) à travers l’exemple du futur parc éolien de Courseulles-sur-mer. Pour ce faire,une combinaison d’outils de modélisation a été utilisée afin de : 1) caractériser le fonctionnement et la structure de l’écosystème du site d’implantation du parc ; 2) tester des scénarios d’évolution possible du fonctionnement trophique du système. Ainsi, un modèle de réseau trophique et trois scénarios ont été construits afin d’analyser les conséquences de l’effet récif et réserve générées par le parc sur l’écosystème. Les indices de l’analyse des réseaux écologiques ainsi que d’autres indices tels que le niveau trophique moyen ont été analysés afin de caractériser le fonctionnement du système.Toutefois, conscient que cet écosystème est menacé par de multiples pressions, il est nécessaire de comprendre comment ces activités humaines vont interagir entre elles et quelles sont leurs conséquences sur l’écosystème dans un contexte de changements globaux. Ainsi, une vision globale des impacts cumulés a également été développée grâce à un autre type de modélisation appelé 'modélisation qualitative’ ou en ‘digraphe orienté’. Les résultats ont mis en évidence des changements dans la structure et le fonctionnement de l’écosystème après la mise en place du parc éolien. Les résultats de ces modèles pourraient être utilisés dans la définition de mesures de suivi après l’installation du parc et dans l’évaluation de la nécessité de mettre en place des mesures de compensation. Enfin, les modèles qualitatifs pourraient également servir d’outils de communication avec le public et ainsi permettre une meilleure appropriation des projets EMR.
Fichier principal
Vignette du fichier
These_Raoux_Aurore_2017.pdf (16.46 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

tel-01919727 , version 1 (12-11-2018)

Identifiers

  • HAL Id : tel-01919727 , version 1

Cite

Aurore Raoux. Approche écosystémique des énergies marines renouvelables : étude des effets sur le réseau trophique de la construction du parc éolien au large de Courseulles-sur-Mer et du cumul d'impacts. Ecologie, Environnement. Normandie Université, 2017. Français. ⟨NNT : 2017NORMC251⟩. ⟨tel-01919727⟩
268 View
164 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More