L’apport de l’approche psychanalytique des groupes à l’analyse d’un dispositif de formation à distance - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Papers Year :

L’apport de l’approche psychanalytique des groupes à l’analyse d’un dispositif de formation à distance

(1)
1

Abstract


Participation de l'auteur à l'Atelier retour d'expériences 2 (Lab innovation) d'Emmanuelle Voulgre.
Séance intitulée : La notion de « partenariat » et son actualité dans la formation à distance. Retour d'expérience du campus numérique Forse avec la participation de Béatrice Savarieau, Jacques Béziat, Hervé Daguet, Béatrice Savarieau, Jean-Luc Rinaudo, Yannick Lacroix, Thibaut Poupard, Jonathan Kaplan, Chaker Rawad, Emmanuelle Annoot.

Consulter l'article d'Emmanuelle Voulgre qui est une synthèse de cet atelier :

Extrait de l'article :
[...] présentation de trois innovations au service des dispositifs de formation de l’université de Rouen Normandie : « Second Life », « Les robots de téléprésence » et « Les copies numériques ».
D’après lui, chaque dispositif innovant apporte une forme de modification du métier d’enseignant qui nécessite des adaptations spécifiques.
« Second Life » par exemple nécessite de mettre en place des activités tutorées à destination de l’apprenant.
L’utilisation des « Robots de téléprésence » conduit à comprendre les modalités de déplacement du robot comme un élément impactant sur le ressenti de l’apprenant à distance dans sa perception des interrelations dans et hors le cours, de l’enseignant et des apprenants du groupe en présence.
À propos du processus de remplacement des envois de copies par courriers postaux par des copies numériques pour des formations à distance en lien avec les activités du Centre National d’Enseignement à Distance (CNED), les enseignants comme les apprenants doivent construire de nouveaux gestes enclins à leurs habiletés numériques pour par exemple, scanner et envoyer par messagerie une copie.
Jean-Luc Rinaudo questionne les relations entre partenaires FAD et non FAD avec une approche d’inspiration psychanalytique. « Il s’agissait de comprendre, en se référant à la théorie de Bion sur le fonctionnement des groupes, comment le département de sciences de l’éducation de l’université de Rouen s’est organisé dans un fonctionnement groupal selon, tour à tour, des modalités de dépendance au leader, de couplage puis d’attaque-fuite et de regroupement autour d’un mauvais objet qui ont permis aux membres du département, spécialistes comme non spécialistes du numérique en éducation, de faire corps ». Il identifie qu’un certain nombre de conflits qui sont vécus sur des plans individuels peuvent s’occulter lors de conflits sur un plan élargi à l’équipe qui nécessitent un consensus de groupe pour avoir la force de dépasser le problème.
L’illustration proposée par l’auteur concerne notamment l’instrumentation des cours, par exemple, qui peut prendre une allure de catalyseur de conflits entre les enseignants qui interviennent en présentiel et ceux qui le fond à distance notamment sur la manière de comptabiliser les heures de services à distance et en présence. D’autres objets, comme celle d’une réduction budgétaire pour un laboratoire, le départ d’un leader… peuvent conduire à déplacer l’objet catalyseur de conflits. [...]

Source :
Voulgre, Emmanuelle (2019). La formation à distance au prisme du partenariat : retour sur l’atelier d’expérience 2 du colloque Éducation 4.1. Adjectif : Analyses et recherches sur les TICE, 2019 T1 Mis en ligne mardi 05-02-2019 [En ligne] http://www.adjectif.net/spip/spip.php?article489.
Not file

Dates and versions

hal-03482329 , version 1 (15-12-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03482329 , version 1

Cite

Jean-Luc Rinaudo. L’apport de l’approche psychanalytique des groupes à l’analyse d’un dispositif de formation à distance. Colloque international : Éducation 4.1 ! Distances, médiations des savoirs et des formations, Jan 2019, Poitiers, France. ⟨hal-03482329⟩
13 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More