Socrate philosophe imparfait ? L'exemple du Banquet de Xénophon - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2021

Socrate philosophe imparfait ? L'exemple du Banquet de Xénophon

(1)
1

Abstract

Dans le Banquet de Xénophon, le corps de Socrate est prétexte à une analyse esthétique et éthique qui redéfinit les notions d’imperfection et de beauté. Les corps dansants et le concours de beauté entre le philosophe et Critobule mettent en avant le critère de l’utile, de l’adaptabilité. Cependant, l’échec de Socrate souligne combien le visage du philosophe redouble son enseignement en distinguant entre les mauvais disciples et ceux qui ne se laissent ni séduire, ni corrompre.
Not file

Dates and versions

hal-03443283 , version 1 (23-11-2021)

Identifiers

Cite

Mélanie Lucciano. Socrate philosophe imparfait ? L'exemple du Banquet de Xénophon. Xavier Bonnier; Sylvie Laigneau-Fontaine. L’Imperfection littéraire et artistique en Europe. Antiquité- XXIe siècle, n° 526, Classiques Garnier, pp.25-47, 2021, Rencontres, 978-2-406-12135-0. ⟨10.48611/isbn.978-2-406-12137-4.p.0025⟩. ⟨hal-03443283⟩
20 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More