Recherche de résidus d’antiparasitaires dans le compost de fumier de cheval. - Archive ouverte HAL Access content directly
Conference Poster Year :

Recherche de résidus d’antiparasitaires dans le compost de fumier de cheval.

(1) , (1) , (1) , (2) , (1, 3)
1
2
3

Abstract

VAL’FUMIER est un programme de valorisation du fumier de cheval au niveau régional, porté par l’IFCE et le GHN (Groupement Hippique National). Pour un haras de 80 chevaux, la production de fumier est de 600 tonnes par an, celui-ci peut être valorisé via leur traitement biologique ou leur épandage agricole et notamment par le compostage de ce sous-produit. Dans le cadre de l’épandage agricole, il est nécessaire de caractériser le compost de fumier, de déterminer sa valeur agronomique et vérifier sa qualité microbiologique selon la norme NF U44-051. Compte tenu des traitements antiparasitaires réalisés régulièrement chez les chevaux, ce programme s’intéresse également à la présence de résidus de médicaments vétérinaires, qui pourrait avoir un impact dans les sols. Deux techniques sont utilisées pour déterminer la présence de benzimidazoles et d’avermectines dans le compost de fumier de cheval. Pour les benzimidazoles, la méthode est adaptée de la méthode ANSES mise en oeuvre dans le lait et les muscles d’animaux, c’est une extraction dispersive avec ajout de sels puis concentration de l’échantillon et injection de l’extrait en chromatographie liquide couplée à un spectromètre de masse. Pour le dosage des avermectines, c’est une extraction par solvant puis purification sur colonne en phase solide, suivie d’une dérivation et analyse de l’extrait sur chromatographie liquide couplée à un détecteur fluorimétrique. Ces deux méthodes ont été adaptées pour l’analyse de compost. Plusieurs échantillons de composts de fumiers ont été analysés, en provenance de 24 exploitations. Pour chaque échantillon, l’extraction a été faite sur l’échantillon et sur ce même échantillon dopé afin de vérifier des rendements pour chaque matrice. Les rendements obtenus montrent que l’extraction et l’analyse sont adaptées et permettent de quantifier 29 molécules benzimidazoles et 6 avermectines. Au final, aucune avermectine n’a été détectée dans les échantillons, 5 composts de fumiers de cheval comportaient du pyrantel, 3 du fenbendazole, 1 du fenbendazole sulfone et une dernière de l’exfenbendazole. Les molécules ont été mis en lien avec l’utilisation de ces médicaments vétérinaires dans les exploitations. Les résultats de cette étude permettent de conclure sur l’absence d’effet significatifs sur le sol par le compost de chevaux traités avec des produits antiparasitaires.
Fichier principal
Vignette du fichier
2021 09 15 SEP 21PosterDEF.pdf (878.49 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03428138 , version 1 (15-11-2021)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03428138 , version 1

Cite

Margot Begue, Véronique Lepage, Hélène Dien, Pauline Doligez, Valérie Bouchart. Recherche de résidus d’antiparasitaires dans le compost de fumier de cheval.. SEP2021: 14ème congres francophone sur les Sciences Séparatives et les Couplages de l'AFSEP 2021, Oct 2021, Paris, France. ⟨hal-03428138⟩
40 View
35 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More