Skip to Main content Skip to Navigation
Poster communications

Étude de la production de biofilm, de la résistance aux antibiotiques et aux biocides chez des souches de Pseudomonas aeruginosa isolées chez l'Homme et l'animal.

Résumé : Introduction et objectifs :Les souches de Pseudomonas aeruginosa (Pyo) proche de la toto-résistance aux antibiotiques sont en augmentation. Pyo tend également à acquérir des résistances aux ammoniums quaternaires (CDMA) utilisés dans les détergents/désinfectants usuels. Cette problématique est autant retrouvée en médecine vétérinaire et humaine. Les objectifs sont ici, sur 10 souches de Pyo hospitalière (5) et équine (5), de déterminer leur niveau de résistance aux antibiotiques et au CDMA, d’étudier leur formation de biofilm et de déterminer leurs supports génétiques associés.Matériels et méthodes :Les profils de résistance à 6 familles d’antibiotiques et les concentrations minimales inhibitrices (CMI) vis-à-vis du CDMA ont été déterminés selon les recommandations du CA-SFM. Le biofilm formé a été caractérisé en « statique » par impédancemétrie couplée à la microscopie 3D et en « dynamique » par microfluidique. Enfin, le séquençage complet des génomes, une approche transcriptomique et des essais de conjugaison ont été réalisés pour tenter d’identifier les supports génétiques de la résistance au CDMA.Résultats, discussion et conclusion :Les profils de résistances aux antibiotiques sont variés. Les CMI au CDMA les plus élevées (128mg/L) retrouvées pour la moitié des souches (2 cliniques et 3 équines) ne sont pas corrélées à un profil type de résistance aux antibiotiques. Le résistome obtenu explique la résistance à toutes les classes antibiotiques retrouvées. Le gène de la carbapénémase de type VIM-2, de support plasmidique, est retrouvé exclusivement sur les souches cliniques. La pompe RND (Résistance-Nodulation-Division) MexA/B-OprM est surexprimée pour les souches résistantes au CDMA, et plusieurs de ses régulateurs présentent des altérations chromosomiques (substitutions ou délétions sur rocS2 et mexR). Concernant la formation de biofilm associée aux souches étudiées, les mesures d’impédancemétrie et en microfluidique ont mis en évidence plusieurs profils de production distincts. Cependant, ces profils semblent ne pas être corrélés aux profils de résistance aux antibiotiques et/ou au CDMA. La résistance aux biocides et antibiotiques s’accumule chez Pyo. Ces molécules très utilisées tant en filière animale qu’en clinique humaine aboutissent à des impasses qui nécessitent une meilleure connaissance des mécanismes et l’évaluation d’autres biocides.Mots clés : P. aeruginosa – antibiorésistance - ammonium quaternaire – biofilm - pompe RND.
Document type :
Poster communications
Complete list of metadata

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-03418584
Contributor : Marine Pottier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, November 7, 2021 - 11:42:56 PM
Last modification on : Friday, November 26, 2021 - 10:40:47 AM

File

AL_SFM_2019_poster_septembre_1...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03418584, version 1

Collections

Citation

Marine Pottier, François Gravey, Sophie Castagnet, François Guérin, Antoine Géry, et al.. Étude de la production de biofilm, de la résistance aux antibiotiques et aux biocides chez des souches de Pseudomonas aeruginosa isolées chez l'Homme et l'animal.. MICROBES – 15ème congrès national de la Société Française de Microbiologie, Sep 2019, Paris, France. ⟨hal-03418584⟩

Share

Metrics

Record views

7