Skip to Main content Skip to Navigation
Poster communications

Résistance 
aux
 biocides
 des
 souches 
Pseudomonas
 productrices
 de
 carbapénémases
 de
 type
 VIM‐2
 : 
impact
 sur 
les 
détergents‐désinfectants
 usuels


Résumé : INTRODUCTION/OBJECTIF DU TRAVAIL Un nombre de 65 cas cliniques à Pseudomonas aeruginosa producteurs de carbapènémases de type VIM-2 (pyoVIM2) ont été notifiées dans notre établissement entre 2011 et 2018, et ce, malgré les précautions prises (dépistage des patients, isolement contact et procédure spécifique d’entretien des locaux). Cela nous a amené à évaluer l’activité bactéricide des détergents-désinfectants (DD) utilisés dans notre établissement sur des souches Pseudomonas de notre écologie hospitalière. MATÉRIEL & MÉTHODES La détermination de l’activité bactéricide de sept DD de surfaces a été effectuée sur 12 souches de Pseudomonas : - deux souches de référence (PAO1 et ATCC15442) - trois souches de pyoVIM2 cliniques ou environnementales en 2018 - Six souches de Pseudomonas autre que aeruginosa et productrices de VIM-2 (putida, oleovorans, nitroreducens, monteilii, pleicoglossicida) - Deux transconjugants (TC) obtenus par conjugaison, en utilisant une souche donneuse de plasmide VIM-2 et la souche receveuse PAO1. - L’activité bactéricide in vitro a été évaluée selon le protocole de filtration sur membrane en conditions de propreté (NF EN 13727 + A2). Par ailleurs, 5 souches parmi elles ont été séquencées en génome entier afin d’étudier le contenu en gènes de résistance aux biocides (antibiotiques et ammonium quaternaire). RÉSULTATS Six DD sur sept présentent une activité bactéricide aux dilutions d’usage préconisées par le fabricant sur ces souches. Un seul DD ayant la particularité de ne contenir qu’un seul ammonium quaternaire ne retrouve son activité bactéricide qu’à double dose sur les souches pyoVIM2 (souches cliniques, environnementales et TC). Après analyse des génomes, il a été mis en évidence la co-localisation plasmidique de gènes de résistance à de nombreuses classes antibiotiques (béta- lactamines incluant les carbapénèmes, les aminosides et les fluoroquinolones) ainsi que du gène qacEdelta connu pour conférer la résistance aux ammoniums quaternaires. CONCLUSION L’utilisation de ce protocole a permis de révéler une sensibilité diminuée à un DD largement utilisé pour l’entretien des locaux dans les établissements de santé en France. Ce constat nous a fait préconiser l’utilisation de ce DD à double dose pour l’entretien des surfaces dans les services où circulait le pyoVIM-2. L’acquisition de cette résistance semble liée à celle du plasmide VIM-2. Nous allons poursuivre la compréhension du mécanisme de la résistance aux biocides et étendre l’étude de sensibilité à d’autres bactéries multi-résistantes aux antibiotiques.
Document type :
Poster communications
Complete list of metadata

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-03385142
Contributor : Marine Pottier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, October 19, 2021 - 1:35:29 PM
Last modification on : Monday, November 15, 2021 - 11:59:23 AM

File

SF2HPyoPoster.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03385142, version 1

Collections

Citation

Antoine Géry, Audrey Mouet, Annie Lemarié, Céline Bazin, Antoine Bidon, et al.. Résistance 
aux
 biocides
 des
 souches 
Pseudomonas
 productrices
 de
 carbapénémases
 de
 type
 VIM‐2
 : 
impact
 sur 
les 
détergents‐désinfectants
 usuels
. XXXe Congrès National de la Société Française d’Hygiène Hospitalière, Jun 2019, STRASBOURG, France. ⟨hal-03385142⟩

Share

Metrics

Record views

21

Files downloads

7