Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Intérêt du valganciclovir dans le traitement des infections à herpèsvirus équin 1 chez les équidés.

Abstract : À ce jour, neuf herpèsvirus (HVE) ont été décrits chez les équidés. L'HVE-1, responsable des formes cliniques les plus graves, est un virus à ADN double brin d'environ 150kb qui contient 80 cadres de lecture ouverts codant 76 gènes uniques. Il se transmet par inhalation ou, après un avortement, par contact direct avec des éléments infectés comme le fœtus ou les annexes fœtales. En l'absence d'anticorps neutralisants dans le mucus, les cellules épithéliales des muqueuses nasale et nasopharyngienne sont infectées. La dissémination de l'HVE-1, via la circulation sanguine, jusqu'au tractus génital de la jument conduit généralement à un avortement. La dissémination du virus au niveau des tissus nerveux peut conduire à la forme nerveuse de la maladie nommée myéloencéphalopathie (EHM) nécessitant trop souvent l'euthanasie de l'animal. Si la vaccination contre l'HVE-1 existe, elle présente aujourd'hui des limitations ce qui conduit les praticiens vétérinaires à se tourner vers l'utilisation de traitements antiviraux pour les formes graves. Bien que son efficacité ne soit pas clairement démontrée, l'aciclovir demeure la molécule la plus utilisée sur le terrain. Notre travail a consisté à cribler in vitro 2891 molécules issues de différentes chimiothèques par des techniques de Real-Time Cell Analysis couplées à des méthodes de qPCR afin d'identifier des hits présentant une efficacité supérieure à celle de l'aciclovir. Ces travaux nous ont conduit à sélectionner 8 molécules parmi lesquelles le valganciclovir (VGCV) qui présentait une activité antivirale in vitro 10 fois supérieure à celle de l'aciclovir (Thieulent et al. 2020). Seul le valganciclovir avait fait l'objet d'études pharmacocinétiques préalables ce qui laissait entrevoir les perspectives d'un essai terrain (Charmichael et al., 2013). Notre étude démontre l'efficacité in vivo du valganciclovir après administration orale chez des poneys infectés par le nouveau variant HVE-1 FR-56628 (C2254) (Sutton et al. ; 2020). Lors de l'étude expérimentale, réalisée au sein de la PFIE (UE 1277 de l'INRAE de Nouzilly ; CEEA VdL, Comité éthique N° 19 ; autorisation APAFiS -22708), l'infection de 8 poneys Welsh mâles âgés de 10 mois a été réalisée par voie intranasale. Quatre poneys ont été traités avec une dose de 6,5 mg/kg de VGCV. Les signes cliniques, l'excrétion virale et la virémie ont été suivis pendant 3 semaines après infection. L'excrétion virale et la virémie ont été mesurées par culture cellulaire et par qPCR. L'ensemble des chevaux infectés ont présenté à des degrés divers des signes cliniques caractéristiques des infections respiratoires à HVE-1 (fièvre > 38,5°C ; jetage nasal ; toux, ganglions et secrétions oculaire). L'excrétion du virus HVE-1 mesurée à partir des écouvillons nasopharyngés est réduite de manière significative dans le groupe traité entre J+1 et J+12. Une diminution significative de la virémie dans le groupe traité a pu être mesurée. Le dosage du VGCV sérique a démontré la présence d'une concentration supérieure à 0.153µg/ml (EC50 déterminée lors de nos expériences in vitro) chez les 4 poneys traités. L'administration orale de valganciclovir réduit les signes cliniques, le jetage nasal et la virémie chez les chevaux infectés par la souche d'HVE1 FR-56628 (C2254).
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-03232358
Contributor : Erika Hue <>
Submitted on : Friday, May 21, 2021 - 2:59:32 PM
Last modification on : Tuesday, May 25, 2021 - 9:09:42 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03232358, version 1

Citation

Côme Thieulent, Gabrielle Sutton, Erika Hue, Christine Fortier, Marie-Pierre Toquet, et al.. Intérêt du valganciclovir dans le traitement des infections à herpèsvirus équin 1 chez les équidés.. XXIIIème journées francophones de virologie, Société Française de Virologie, Apr 2021, Montpellier, France. ⟨hal-03232358⟩

Share

Metrics

Record views

26