Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’action de l’investisseur fondée sur une culpa in contrahendo : Note sous CJUE, 2 avr. 2020, Reliantco Investments LTD, Aff. C-500/18

Résumé : Les actions en responsabilité intentées par des investisseurs déçus, voire ruinés, ne cessent d’alimenter la jurisprudence de la Cour de justice. L’intérêt de cet arrêt n’est pas seulement de clarifier la notion de « consommateur ». Il autorise par ailleurs, et pour la première fois, le jeu des règles protectrices du consommateur aux fins de déterminer la compétence du juge appelé à statuer sur l’action d’un investisseur fondée sur une culpa in contrahendo. En l’espèce, un particulier, domicilié en Roumanie, ouvre un compte sur une plate-forme en ligne, détenue par une société chypriote, en vue de négocier des instruments financiers. À la suite de très nombreux ordres passés dans un court laps de temps sur cette plateforme, il perd 1,8 million d’euros. Il intente alors contre cette société une action en responsabilité devant le juge roumain, en se fondant sur le droit national, qui met à la charge des fournisseurs des obligations précontractuelles d’information des consommateurs. Une question principale émerge : cet investisseur aguerri peut-il se prévaloir des règles protectrices du consommateur, issues de la section 4 du règlement Bruxelles I bis, afin d’écarter la clause attributive de juridiction figurant dans son contrat et de saisir le juge roumain de son domicile ? De façon classique, la Cour de justice énonce, d’une part, qu’un investisseur peut être qualifié de consommateur si son contrat est étranger à son activité professionnelle, sans égard pour le nombre de transactions effectuées ou pour les montants investis. Elle précise, d’autre part, ce qui suscite davantage d’interrogations, que les règles protectrices peuvent jouer, en dépit du fondement délictuel de l’action intentée par ce consommateur, si cette action est « indissociablement liée [au] contrat effectivement conclu » avec un professionnel.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-03184588
Contributor : Valérie PARISOT Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, March 29, 2021 - 4:11:07 PM
Last modification on : Thursday, May 12, 2022 - 2:35:37 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03184588, version 1

Collections

Citation

Valérie Parisot. L’action de l’investisseur fondée sur une culpa in contrahendo : Note sous CJUE, 2 avr. 2020, Reliantco Investments LTD, Aff. C-500/18. Les Petites Affiches, Journaux judiciaires associés, 2021, p. 9-21. ⟨hal-03184588⟩

Share

Metrics

Record views

42