De l’écume au sperme. Hypothèses médiévales sur l’ambre de baleine - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Médiévales Year : 2021

De l’écume au sperme. Hypothèses médiévales sur l’ambre de baleine

(1)
1

Abstract

L’origine de l’ambre de baleine (ambre gris) a longtemps été débattue, du Moyen Âge jusqu’à l’époque moderne. Le propos de cet article est d’étudier l’influence des savoirs arabes sur la connaissance de l’ambre dans l’Occident médiéval, notamment à travers les traductions des XIIe et XIIIe siècles de l’arabe vers le latin – des savoirs principalement transmis par la littérature médicale issue de l’école de Salerne. Dans les textes arabo-persans, depuis le IXe siècle de notre ère, plusieurs hypothèses sur l’origine de cette matière se concurrencent : elle est présentée comme un bitume, un végétal, de l’écume de mer solidifiée ou l’excrément d’un animal marin, mais sans que le processus réel de sa transformation ne soit réellement compris (il ne le sera qu’au XVIIIe siècle). En Occident, ces explications circulent via les traductions de la littérature médicale (l’ambre est utilisé en parfumerie et comme composant médicinal). Mais aux XIIe et XIIIe siècles, une autre hypothèse circule en Europe, qui semble ne rien devoir aux sources arabes : l’ambre gris serait du sperme de baleine. Nous essaierons de comprendre l’origine de cette légende, en liaison avec la connaissance du temps sur les produits extraits des baleines (huile, spermaceti) et les relations possibles avec les autres explications proposées par les auteurs arabes.
Embargoed file
Embargoed file
0 7 21
Year Month Jours
Avant la publication

Dates and versions

hal-03064658 , version 1 (17-09-2021)

Identifiers

Cite

Thierry Buquet. De l’écume au sperme. Hypothèses médiévales sur l’ambre de baleine. Médiévales, 2021, Animaux marins. Savoirs arabes et transmission au monde latin, 80, pp.99-118. ⟨10.4000/medievales.11290⟩. ⟨hal-03064658⟩
651 View
3 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More