Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Dépasser la définition déficitaire de la démence des personnes âgées, vulnérabilité soignante et interactions positives soignants-soigné

Abstract : Le syndrome démentiel affecte les capacités cognitives et l’identité du sujet, entrainant des troubles du comportement et de la communication. Les interactions avec les personnes en situation de démence peuvent donc devenir difficiles. Les soignants qui travaillent au quotidien avec ces personnes doivent prendre en compte les particularités de cette pathologie pour une prise en soin optimale. Cet article présente l’étude des interactions soignants/ soignés à partir du vécu transcrit des soignants. Les entretiens, réalisés dans une perspective interprétativiste en accord avec la théorie enracinée de Glaser et Strauss (1967), permettent d’identifier des facteurs favorisant la disposition aux soins et les interactions positives. L’analyse des données montre que la souffrance à laquelle le soignant est exposée quotidiennement peut être, en acceptant la vulnérabilité qu’elle engendre, un atout pour favoriser la disposition aux soins et les interactions positives. Le temps de travail, reparti entre temps relationnel et soins techniques, peut conduire le soignant à composer avec des injonctions contradictoires. Le travail en équipe et les compétences collectives, si elles sont valorisées d’un point de vue managérial, sont des ressources pour favoriser la relation de soin et les interactions positives avec des personnes en situation de démence. En conclusion, il s’avère qu’ignorer ou négliger la possibilité d’interactions positives entre soignants et personnes âgées en situation de démence revient à nier une définition autre que déficitaire de la démence chez elles et donc par là même les nier comme sujet, ce qui ne peut que contribuer à altérer la disposition au soin des soignants.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02878318
Contributor : Pauline Lenesley <>
Submitted on : Tuesday, June 23, 2020 - 9:21:04 AM
Last modification on : Wednesday, June 24, 2020 - 3:33:16 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02878318, version 1

Citation

Pauline Lenesley, Jean Maurel, Oriane Angue. Dépasser la définition déficitaire de la démence des personnes âgées, vulnérabilité soignante et interactions positives soignants-soigné. Revue de Gériatrie, 2020, 4 (45), pp.233-42. ⟨hal-02878318⟩

Share

Metrics

Record views

58