Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Traitement des sédiments de dragage : analyse du comportement en chambre de dépôt et d'un processus de transfert de masse

Abstract : Le dragage constitue une activité vitale pour l’exploitation des ports. En France, les ports métropolitains sont amenés à draguer 25 à 45 millions de tonnes de sédiments (quantité de matière sèche) chaque année pour entretenir leurs accès. Le Grand Port Maritime de Havre (GPMH) drague pour l'entretien de ses accès environ 3 millions de m3 de sédiments qui sont évacués principalement par immersion en mer. Ponctuellement pour des raisons économiques ou de site, le port peut avoir l'opportunité de mettre une petite quantité de ces matériaux en dépôt à terre, comme cela a été le cas pour l'entretien de l'aval des écluses de Tancarville en 2006 (60 000 m3). Ainsi, la problématique des matériaux de dragage est liée à l’importante quantité de sédiments dragués, à laquelle il faut trouver une ou plusieurs destinations de valorisation. Ces sédiments contiennent des éléments traces inorganiques (métaux lourds) et organiques (hydrocarbures, HAP, PCB, etc.) dont le comportement spatial et temporel est à analyser en vue d'une valorisation. Dans le cadre de cette étude, nous nous intéressons au suivi du comportement mécanique et géochimique des sédiments de dragage du port du Havre, et en particulier ceux de la chambre de dépôt de Tancarville. L’objet de ce travail de thèse concerne deux aspects principaux :La valorisation : préalablement, les sédiments doivent être asséchés et "consolidés" en vue de leur valorisation dans différentes filières comme l'intégration dans des granulats légers ou autres procédés nécessitant l'apport d'éléments fins argileux (piste éventuelle en exploration : les coulis de comblement de cavités).La diminution des éléments traces inorganiques et organiques : par méthode électrocinétique pour les métaux lourds et un traitement biologique pour les HAP.Les premiers essais concernent le suivi de l’évolution des sédiments de la chambre de dépôt et des essais de consolidation au laboratoire. Les profils de teneur en eau initiale et finale sont mesurés ainsi que la vitesse de consolidation. Les analyses géochimiques effectuées par le GPMH ont permis de suivre sur une période relativement courte l’évolution spatiale dans la chambre de dépôt des teneurs en éléments chimiques. Un suivi régulier de la consolidation et de la géochimie des sédiments en dépôt est prévu dans le cadre de ces travaux.
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02559666
Contributor : Florence Koltalo <>
Submitted on : Wednesday, May 6, 2020 - 9:23:42 AM
Last modification on : Thursday, July 2, 2020 - 3:29:36 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02559666, version 1

Citation

M.T. Ammami, Ahmed Benamar, Florence Portet-Koltalo, F. Bourdin, H.Q. Wang. Traitement des sédiments de dragage : analyse du comportement en chambre de dépôt et d'un processus de transfert de masse. Séminaire du GRR sciences de l’environnement, gestion des risques, Feb 2010, Le Havre, France. ⟨hal-02559666⟩

Share

Metrics

Record views

18