Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La « féodalité » et la seigneurie dans la Calabre méridionale normande: une institution politique pour bâtir la paix?

Abstract : L’objet de cette étude est d’examiner comment la « féodalité » et la seigneurie dans la Calabre méridionale normande ont aidé à reconstruire l’état de paix et quelle est l’originalité de la transition entre l’état de guerre et la nouvelle construction politique des Normands. Robert Guiscard, avec son frère le Grand Comte Roger, a conquis la Calabre : le centre et le nord ont été incorporés au duché de Pouille gouverné par Guiscard, tandis que le sud a été joint à la Sicile (qui n’a été définitivement conquise que dans les dernières années du XIe siècle) et donné à Roger Ier. Dans le sud de la Calabre, la situation était étroitement contrôlée par le Grand Comte, puissant aristocrate qui a bâti les fondations du futur « État normand », fondé par son fils Roger II.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02535599
Contributor : Riccardo Berardi <>
Submitted on : Tuesday, April 7, 2020 - 4:39:23 PM
Last modification on : Wednesday, May 19, 2021 - 4:59:13 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02535599, version 1

Collections

Citation

Riccardo Berardi. La « féodalité » et la seigneurie dans la Calabre méridionale normande: une institution politique pour bâtir la paix?. Tabularia : Sources Écrites de la Normandie Médiévale, Université de Caen, 2020, Mémoires normandes d’Italie et d’Orient. ⟨hal-02535599⟩

Share

Metrics

Record views

55