Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La garantie de paiement conférée par au transporteur par l'article L.132-8 du Code de commerce n'est pas une loi de police. : A propos de Cass. com., 13 juillet 2010 (2 arrêts), n° 09 - 13.354 et n° 10 - 12. 154

Résumé : Interrogée sur la qualification de loi de police de 'article L.132-8 du Code de commerce conférant une "garantie" de paiement au transporteur routier de marchandises, la Chambre commerciale de la Cour de cassation répond pour la première fois très clairement de manière négative. S'appuyant sur l'intention du législateur français de l'époque de la création de "l'action directe en paiement", la solution est cohérente avec la notion actuelle de loi de police en droit de l'Union européenne. Elle ne devrait pas pour autant priver les transporteurs français de cet avantage, compte tenu des règles de conflits de lois applicables au contrat de transport. Les transporteurs étrangers ne s'en trouvent pas pour autant privés, à condition que leur contrat soit régi par la loi française.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02501696
Contributor : Cécile Legros <>
Submitted on : Saturday, March 7, 2020 - 6:58:10 PM
Last modification on : Tuesday, March 10, 2020 - 3:26:21 PM

File

Cécile Legros - Action 'dire...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02501696, version 1

Collections

Citation

Cécile Legros. La garantie de paiement conférée par au transporteur par l'article L.132-8 du Code de commerce n'est pas une loi de police. : A propos de Cass. com., 13 juillet 2010 (2 arrêts), n° 09 - 13.354 et n° 10 - 12. 154. Revue de Droit des Transports et de la Mobilité, LexisNexis, 2010, N°10/2010, pp.Etude 12. ⟨hal-02501696⟩

Share

Metrics

Record views

30

Files downloads

16