Skip to Main content Skip to Navigation
Poster communications

Expression des enzymes de la stéroïdogenèse dans une tumeur surrénalienne oncocytaire sécrétant des androgènes

Abstract : Expression des enzymes de la stéroïdogenèse dans une tumeur surrénalienne oncocytaire sécrétant des androgènes Milène Tetsi Nomigni, Sophie Ouzounian, Alice Benoit, Jacqueline Vadrot, Frédérique Tissier, Sylvie Renouf, Hervé Lefebvre, Sophie Christin-Maitre, et Estelle Louiset L’hirsutisme est induit par un hyperandrogénisme associé à un syndrome des ovaires polykystiques, un déficit en 21-hydroxylase ou une tumeur ovarienne ou surrénalienne sécrétant des androgènes. Les tumeurs surrénaliennes productrices d’androgènes sont le plus souvent malignes et très rarement des oncocytomes. Nous avons caractérisé in vitro les profils sécrétoire et d’expression des enzymes de la stéroïdogenèse d’une tumeur surrénalienne oncocytaire bénigne, ôtée chez une jeune femme présentant un hirsutisme associé à des taux plasmatiques élevés de Δ4-androstènedione et testostérone. Les expériences de Q-PCR et d’immunohistochimie montrent que parmi les enzymes requises pour la synthèse du cortisol, la 17α-hydroxylase (OH) et la 3β-hydroxystéroïde deshydrogénase (HSD) 2 étaient fortement exprimées, alors que la 21-OH et la 11β-OH n’étaient que faiblement produites dans la tumeur. Les enzymes indispensables à la synthèse de testostérone, les 17β-HSD5 et 17β-HSD3, ont également été détectées. Le récepteur de l’ACTH était présent dans l’oncocytome mais pas celui de la LH. Les cellules tumorales en culture sécrétaient du cortisol et des androgènes, majoritairement de la Δ4-androstènedione et plus faiblement de la testostérone. Les sécrétions hormonales étaient stimulées in vitro par l’ACTH. Les résultats montrent que l’hypersécretion de Δ4-androstènedione résultait d’une forte expression de 17α-OH et 3β-HSD2 combinée à une faible expression de 21-OH et 11β-OH. La synthèse de testostérone était due aux activités des 17β-HSD5 et 17β-HSD3. Finalement, nos données indiquent que cette tumeur très rare présentait à la fois un phénotype de cellules des zones fasciculée et réticulée mais n’avait pas les caractéristiques de cellules stéroïdogènes gonadiques.
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02401116
Contributor : Céline Duparc <>
Submitted on : Monday, December 9, 2019 - 6:14:29 PM
Last modification on : Tuesday, April 7, 2020 - 3:36:04 PM

Identifiers

Collections

Citation

M. Tetsi Nomigni, S. Ouzounian, A. Benoit, J. Vadrot, F. Tissier, et al.. Expression des enzymes de la stéroïdogenèse dans une tumeur surrénalienne oncocytaire sécrétant des androgènes. 32eme congrès de la Société Française d'Endocrinologie, Oct 2015, Angers, France. Annales d'Endocrinologie, 76 (4), pp.361-362, 2015, ⟨10.1016/j.ando.2015.07.196⟩. ⟨hal-02401116⟩

Share

Metrics

Record views

54