Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Implication de la sérotonine dans la physiologie de l'adénome de Conn

Résumé : Résumé CO-021 Implication de la sérotonine dans la physiopathologie de l’adénome de Conn C. Duparc*a (Dr), J. Wilsb (Dr), F. Gobetc (Dr), T. Meatchid (Dr), MC. Zennaroe (Dr), E. Louisetf (Dr), H. Lefebvreg (Pr) a INSERM, U982, Université de Rouen, Mont-Saint-Aignan, FRANCE ; b INSERM, U982, Université de Rouen, CHU de Rouen, Mont-Saint-Aignan, FRANCE ; c Service d'Anatomo-pathologie, CHU de Rouen, Mont-Saint-Aignan, FRANCE ; d Service d'Anatomo-pathologie, Hôpital Européen georges Pompidou, APHP, Paris, FRANCE ; e INSERM, U970; PARCC; Hôpital Européen georges Pompidou, APHP, Paris, FRANCE ; f INSERM, U982, Université de Rouen,, Mont-Saint-Aignan, FRANCE ; g INSERM, U982, Université de Rouen; Service d'Endocrinologie, CHU de Rouen, Rouen, FRANCE * celine.duparc@univ-rouen.fr Dans la surrénale humaine normale, la sérotonine (5-HT) produite localement par les mastocytes stimule la sécrétion d’aldostérone via l’activation de récepteurs 5-HT4 (5-HT4R). Cet effet a été confirmé in vivo, l’administration de cisapride (agoniste 5-HT4R) à des volontaires sains augmentant les taux plasmatiques d’aldostérone. Le cisapride stimule également la sécrétion d’aldostérone chez des patients atteints d’hyperaldostéronisme primaire. En outre, des études moléculaires ont révélé que le 5-HT4R est fortement surexprimé dans les adénomes de Conn. Nous avons récemment montré que les adénomes de Conn étaient le siège d’une prolifération mastocytaire. Ces résultats suggèrent que la 5-HT produite par les mastocytes serait impliquée dans la physiopathologie de l’adénome de Conn. Nous avons localisé par immunohistochimie, l’enzyme de synthèse de la sérotonine, la tryptophane hydroxylase (TPH) et le 5-HT4R dans une série d’adénomes de Conn. Nous avons également exploré l’influence de la sérotonine sur la production d’aldostérone par des explants d’adénome de Conn en périfusion. Nos résultats montrent que le 5-HT4R et la TPH sont exprimés de façon hétérogène dans les adénomes de Conn. La TPH n’est pas limitée aux mastocytes mais est également présente dans des cellules stéroidogènes. L’administration d’un dégranulant mastocytaire, le composé C48/80 à des explants d’adénomes de Conn, entraine la libération d’un pic de 5-HT suivi d’une augmentation de la sécrétion d’aldostérone. L’administration de BIMU-8 (agoniste 5-HT4R) stimule également la production d’aldostérone. Ces effets sont inhibés par l’administration de GR113808, antagoniste 5-HT4R. Nos résultats montrent l’implication de la 5-HT dans la physiopathologie de l’adénome de Conn. L’auteur n’a pas transmis de déclaration de conflit d’intérêt.
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02400940
Contributor : Céline Duparc <>
Submitted on : Monday, December 9, 2019 - 5:11:32 PM
Last modification on : Wednesday, August 19, 2020 - 11:17:58 AM

Identifiers

Citation

Céline Duparc, Julien Wils, Françoise Gobet, Tchao Meatchi, Maria-Christina Zennaro, et al.. Implication de la sérotonine dans la physiologie de l'adénome de Conn. 32e Congrès de la Société Française d'Endocrinologie., Oct 2015, Angers, France. pp.318, ⟨10.1016/j.ando.2015.07.085⟩. ⟨hal-02400940⟩

Share

Metrics

Record views

219