Skip to Main content Skip to Navigation
Directions of work or proceedings

Les TIC comme dispositifs numériques [vol. 2]

Résumé : L’angle d’attaque du second volume est différent car il présente des travaux sur les TIC vu comme des dispositifs numériques. Ce sont des monographies qui présentent différents contextes à la fois liés à des niveaux des systèmes éducatifs (secondaire, universitaire, formation professionnelle), des modes d’apprentissage (présentiel, hybride et distance) et ce également dans une grande diversité territoriale.

Sommaire :
p. 3 - Editorial - Hervé Daguet

p. 7 - Les technologies de l'information et de la communication en milieu scolaire: Usages et pratiques dans les établissements secondaires au Mali
Information and communication technologies in schools: Uses and practices in secondary schools in Mali
Moussa Coulibaly

p. 17 - Influence des TIC sur l'apprentissage des étudiants à l'Université de Yaoundé 1
Influence of ICT on student learning at the Yaounde 1 university campus
Janvier Ngnoulaye, Michel Lepage

p. 39 - Usages des TIC dans l’apprentissage à la Faculté des Sciences d’Oujda
ICT uses in learning in one Moroccan higher education institution
Fatiha Maaroufi

p. 49 - De la pédagogie universitaire au numérique en langues : quelles pratiques pédagogiques ?
From university pedagogy to ICT in languages education : which teaching practices ?
Nadia Bacor

p. 63 - L’évolution des représentations d’étudiants tunisiens à travers la conception itérative d’un système d’apprentissage en ligne
The evolution of representations of tunisian students through the iterative design of an elearning system
Elassaad Elharbaoui, Fathi Matoussi, Jean Gabin Ntebutse, Mossadok Ben-Attia

Le premier article de ce second volume présentant les TIC comme des dispositifs d’apprentissage est proposé par Moussa Coulibaly. L’auteur présente une étude des usages et des pratiques des TIC dans des établissements scolaires du secondaire au Mali. Après avoir présenté les grandes orientations de la constitution du système éducatif malien l’auteur dresse un état des lieux de l’utilisation des TIC dans les établissements scolaires du secondaire. De façon générale comme l’indique l’auteur le système malien doit faire face à de nombreuses contraintes comme le manque d’infrastructures, des effectifs pléthoriques, le manque d’enseignants ou encore un manque d’équipements technologiques. Dans ce contexte le gouvernement malien tente toutefois d’intégrer les TIC dans l’enseignement. Pour analyser cette situation l’angle d’attaque de Moussa Coulibaly est double, la formation des enseignants aux TIC et les usages des TIC. Pour ce faire l’auteur a mené une enquête quantitative portant sur 6 lycées maliens.

Janvier Ngnoulaye et Michel Lepage s’intéressent plus particulièrement aux effets sur les apprentissages des dispositifs ayant recours aux TIC. Leur terrain d’enquête est celui de l’Université Camerounaise. Après avoir décrit le contexte local, peu favorable au développement massif des TIC, ils présentent leur cadre théorique basé principalement sur le modèle de Bloom (1956) et revisité plus récemment par Lorin (2011). Les auteurs précisent ensuite que bon nombre d’études concluent que les TIC contribuent à améliorer les résultats académiques, permettent le développement des opérations cognitives d’ordre supérieur ou encore améliorent la motivation et l’intérêt. Ce sont ces différents points que les auteurs analysent suite à des enquêtes quantitatives et qualitatives menées à l’université de Yaoundé

Fatiha Maaroufi présente ensuite les résultats d’une enquête sur les usages des technologies menée auprès d’étudiants de la Faculté des Sciences de Oudja au Maroc. L’auteure s’intéresse plus particulièrement aux pratiques numériques personnelles des étudiants et aux liens qu’on pourrait établir entre ces pratiques et les apprentissages à l’université. Elle s’interroge principalement sur les types d’activités mobilisant les usages des TIC par les étudiants mais ce en dehors de l’université. Elle analyse également les modalités d’échanges que permettent les TIC. Après une brève présentation des fondements théoriques retenus, notamment les apports des TIC dans l’enseignement et les apprentissages ainsi qu’une réflexion autour des pratiques numériques des apprenants, l’auteur présente sa méthodologie fondée sur un questionnaire permettant de croiser les équipements et les usages des étudiants.

Nadia Bacor présente ensuite un état des lieux des pratiques numériques liées à la pédagogie universitaire dans les langues et dans ce cadre interroge aussi le concept d’innovation. Elle commence par rappeler que dans bien des cas les pratiques pédagogiques décrites sont souvent le fait de pratiques spécifiques mais rarement de pratiques enseignantes effectives. Après avoir questionné le concept de pédagogie elle indique en quoi il est souvent lié à celui d’innovation, de surcroît quand il est associé aux technologies numériques. Après avoir présenté des éléments institutionnels liés au développement de la pédagogie universitaire numérique en langues elle présente et questionne différents dispositifs allant des EIAH aux MOOC.

Yves Djimta Dinguembeye et Emmanuel Béché étudient ensuite les opinions des apprenants concernant leurs tuteurs dans le cadre de formations à distance. Ces opinions ont été recueillies suite à la mise en place d’un dispositif d’enseignement à distance au Tchad. Après avoir rappelé les éléments clés concernant la mise en place de formations à distance et surtout du tutorat qui y est associé, les auteurs ont investigué les fonctions tutorales en s’interrogeant sur le fait qu’elles puissent ou non améliorer la qualité des apprentissages et renforcer les compétences technopédagogiques des apprenants. Techniquement cette formation aux fonctions tutorales a été réalisée avec la plateforme E-space, l’enquête a été réalisée par questionnaire auprès des formés.

Enfin en conclusion de ce second volume sur les TIC comme dispositif numérique Elassaad Elharbaoui, Mossadok Ben-Attia et Jean Gabin Ntebuste analysent un dispositif de formation permettant de faire évoluer les représentations d’étudiants tunisiens sur le concept de « photopériodisme chez les animaux d’élevage », plus précisément chez les caprins. Cette recherche est donc à la frontière entre la didactique de la biologie, la pédagogie par le numérique et la conception d’EIAH. Le modèle d’apprentissage choisi est lié à une démarche itérative et plus précisément il est fondé sur le module ADDIE (Analyse, Design, Diffusion, Implantation et Evaluation) de Basque (2004). La plateforme utilisée est Moodle. L’analyse de l’évolution des représentations des étudiants à distance a été effectuée au travers d’un protocole différenciant les outils d’apprentissages, un outil avec une formation classique, un autre suivant le modèle présenté ci-dessus.
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadata

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02388389
Contributor : Hervé Daguet Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, December 1, 2019 - 6:59:15 PM
Last modification on : Friday, March 11, 2022 - 12:29:10 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02388389, version 1

Citation

Hervé Daguet. Les TIC comme dispositifs numériques [vol. 2]. Frantice.net, 2 (14), 80 p., 2017, Environnements et dispositifs numériques pour éduquer et former. ⟨hal-02388389⟩

Share

Metrics

Record views

30