Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Plurilinguisme et enseignement du français. Analyse d’un dispositif de recherche collaborative sur le développement professionnel des enseignants

Résumé : Parcours, langues et apprentissages en français d’élèves plurilingues (désormais PARLANGUES) est une recherche collaborative visant à documenter les pratiques d’appropriation de la langue de scolarisation par des collégiens plurilingues, ainsi que les pratiques d’enseignants ordinaires qui cherchent à adapter leurs gestes professionnels à ces situations plurilingues. A ce titre, elle mobilise des savoirs issus de recherches en linguistique, en sociolinguistique, en didactique. Nous étudions ici l’impact du protocole de recherche collaboratif sur la transformation des gestes et des postures des 8 enseignants impliqués dans ce projet. La collaboration avec les enseignants s’est construite selon un principe d’apprenance (Carré, 2005) au sein d’un dispositif de recherche collaboratif que nous définissons comme un « processus impliquant chercheurs et praticiens qui collaborent pour élucider une question de recherche, plus ou moins codécidée, afin de produire des savoirs, le plus souvent coénoncés et covalidés » (Bourrassa et Boudjaoui., 2012, p.5). La (trans)formation pratique professionnelle (celle des enseignants, mais aussi celle des chercheurs) en est une conséquence, un effet possible. La phase 1 de la recherche montre que les enseignants connaissaient peu les stratégies d’apprentissage individuelles des élèves et les didactisaient peu. Notre analyse porte sur la phase 2 : 8 enseignants se sont réunis avec les chercheurs toutes les six semaines pendant une année (8 moments forts), et ont travaillé de concert lors de séances réflexives pour : identifier et mieux adapter leurs gestes professionnels à leurs élèves allophones (objectifs des enseignants), comprendre comment les interactions entre le monde de la recherche et le monde de l’enseignement favorisent un développement professionnel au bénéfice des élèves les plus fragiles (objectif des chercheurs). L’analyse discursive des échanges entre enseignants et chercheurs montre trois éléments variant au cours du temps dans les discours : les modes de désignation des élèves, la mobilisation de savoirs théoriques (vs savoirs pratiques), les modalisations associées à l’efficacité d’un geste professionnel visant à favoriser le développement langagier des élèves. Une certaine précision des savoirs semble s’être diluée dans les discours alors que, dans le même temps, une expertise professionnelle quant aux situations d’inégalités scolaires a semblé se forger chez tous. Si des échanges entre chercheurs et enseignants sont toujours fructueux, ils ne suffisent pas, à eux seuls, à soutenir le développement professionnel des enseignants ni à identifier des pratiques qui seraient plus inclusives que d’autres (Helot, 2014, Castellotti 2013). Le protocole de cette phase 2 n’a ainsi pas permis d’en évaluer précisément les effets sur les apprentissages des élèves, ce qui est pris en charge par les chercheurs dans la phase 3 (en cours). La question de l’évaluation d’un dispositif collaboratif sera donc discutée.
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02382894
Contributor : Malgorzata Jaskula <>
Submitted on : Wednesday, November 27, 2019 - 2:09:01 PM
Last modification on : Friday, November 29, 2019 - 4:26:30 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02382894, version 1

Collections

Citation

Malgorzata Jaskuła, Véronique Miguel Addisu. Plurilinguisme et enseignement du français. Analyse d’un dispositif de recherche collaborative sur le développement professionnel des enseignants. Professionnel·le·s et Recherche en Linguistique Appliquée : défis méthodologiques, enjeux sociétaux et perspectives d'intervention, Association Française de Linguistique Appliquée AFLA; Laboratoire ICAR; ENS de Lyon, Jun 2019, Lyon, France. ⟨hal-02382894⟩

Share

Metrics

Record views

34