Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Pratiques didactiques interculturelles auprès des élèves allophones : quelles propositions pour les formations des futurs enseignants ?

Résumé : L’accueil et l’intégration des élèves allophones plurilingues et pluriculturels dans les systèmes scolaires européens constituent un nouveau défi pour les enseignants de toutes les disciplines. Jusqu’à lors il existe peu de formations initiales ou continues liées aux approches plurielles y compris à l’interculturel. Pourtant, plusieurs recherches menées sur le terrain montrent les bénéfices issus des pratiques didactiques allant dans le sens de ces approches et ceci à la fois auprès des élèves allophones et ordinaires (Hélot et Young 2006 ; Auger, 2010). Dans le cadre de notre recherche doctorale en didactique des langues/cultures, nous analysons des pratiques des enseignants auprès des élèves allophones collégiens et leur lien avec les approches plurielles (Candelier et al., 2012) dans les trois systèmes scolaires européens : en France, en Italie et en Pologne. Notre étude se base sur le principe selon lequel l’enseignant est amené à « bricoler » au sein de sa classe (Perrenoud, 1994) tout en inventant de nouvelles pratiques notamment interculturelles qui permettent une meilleure intégration des élèves venant d’ailleurs. Il s’agit donc de voir comment les professeurs s’appuient sur leurs savoirs, savoir-faire et savoir-être afin de tirer profit de la multiplicité des langues et cultures présentes dans les classes et de construire des acteurs sociaux sensibles à la diversité du monde dans lequel ils vivent. Ainsi, pour la présente communication, nous avons choisi la problématique suivante : Quelles sont les pratiques interculturelles mises en place par les enseignants auprès des élèves allophones et quelles conclusions peut-on en tirer pour les formations des enseignants ? Par conséquent, nous présenterons des pratiques didactiques déclarées des enseignants et observées en cours dans nos trois pays de recherche. Il s’agit des gestes professionnels à mettre en place pour mieux accueillir et intégrer les élèves allophones nouvellement arrivés en classe de langue seconde et ordinaire. Nous montrerons également les résultats des questionnaires concernant le nombre des enseignants formés sur les questions des approches plurielles. Notre étude comparative dans les trois pays permet de voir des convergences et divergences desdits pratiques enseignantes auprès des jeunes allophones et de relever les facteurs dont elles dépendent. Cette communication montrera les apports de notre recherche permettant de construire des formations professionnelles autour des sujets interculturels dans les classes pluriculturelles, adaptées aux demandes de terrain. La démarche est donc qualitative. Elle s’appuie sur les travaux de plusieurs disciplines dans l’ethnosociolinguistique (Blanchet, 2000) et la didactique des langues qui réfléchit à la question des compétences plurilingues et pluriculturelles (Coste, Moore & Zarate, 1997).
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02381984
Contributor : Malgorzata Jaskula <>
Submitted on : Wednesday, November 27, 2019 - 11:23:01 AM
Last modification on : Friday, November 29, 2019 - 12:25:18 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02381984, version 1

Collections

Citation

Malgorzata Jaskuła. Pratiques didactiques interculturelles auprès des élèves allophones : quelles propositions pour les formations des futurs enseignants ?. L'interculturel » dans les formations de l'enseignement supérieur : Conceptions, pratiques, enjeux et perspectives, Université Paris Est Créteil; Le Mans Université, Nov 2018, Le Mans, France. ⟨hal-02381984⟩

Share

Metrics

Record views

63