Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Quels défis de l’interculturel pour les enseignants auprès des élèves migrants plurilingues et pluriculturels ? Etude comparée des pratiques didactiques dans les trois pays européens : en France, en Italie et en Pologne

Résumé : A l’heure de la globalisation, les migrations des peuples sont présentes comme elles n’ont jamais été auparavant. L’intégration des élèves plurilingues et pluriculturels dans les systèmes scolaires européens constituent un nouveau défi pour les enseignants de toutes les disciplines. Jusqu’à lors ils bénéficient de peu de formations professionnalisantes liées aux approches plurilingues et pluriculturelles (Candelier et al., 2012). Pourtant, plusieurs recherches menées sur le terrain montrent les bénéfices issus des pratiques didactiques allant dans le sens de ces approches (Hélot & Young 2006 ; Auger, 2010). Dans le cadre de notre recherche doctorale en didactique des langues, nous analysons des pratiques des enseignants auprès des élèves allophones et leur lien avec les approches plurielles dans les trois systèmes scolaires européens : en France, en Italie et en Pologne. Il s’agit de voir comment les enseignants s’appuient sur leurs savoirs, savoir-faire et savoir-être afin de construire un véritable espace d’échange interculturel (Byram et al., 2003). Quant à la présente communication, notre problématique sera la suivante : Quels sont les défis interculturels des enseignants dans le contexte de la scolarisation des élèves plurilingues et pluriculturels en Europe ? Par conséquent, nous présenterons quelques résultats de notre recherche doctorale concernant les pratiques déclarées et réelles liées à l’approche interculturelle. Nos données sont issues des questionnaires et des entretiens semi-directifs des enseignants, ainsi que des observations participantes des classes dans les trois pays mentionnés. Les analyses se basent sur une approche qualitative et croisent les travaux de plusieurs disciplines comme l’acquisition de langues secondes, l’ethnosociolinguistique (Blanchet, 2000), ou la didactique des langues étudiant les compétences plurilingues et pluriculturelles (Coste, Moore & Zarate, 1997). Par ailleurs, l’étude comparative dans les trois pays permet de voir des convergences et divergences des pratiques didactiques auprès des jeunes allophones migrants et essayera de relever les facteurs dont elles dépendent. De ce fait, l’analyse des expériences permettra de réfléchir aux besoins concernant la formation professionnelle au sujet de l’interculturel.
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02381981
Contributor : Malgorzata Jaskula <>
Submitted on : Wednesday, November 27, 2019 - 11:10:20 AM
Last modification on : Friday, November 29, 2019 - 12:24:32 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02381981, version 1

Collections

Citation

Malgorzata Jaskuła. Quels défis de l’interculturel pour les enseignants auprès des élèves migrants plurilingues et pluriculturels ? Etude comparée des pratiques didactiques dans les trois pays européens : en France, en Italie et en Pologne. La globalisation communicationnelle 10 ans après : les défis de l’interculturel, Université de Gdansk, Sep 2018, Gdansk, Pologne. ⟨hal-02381981⟩

Share

Metrics

Record views

43