Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L'expérience sensible du politique : protagonisme et antagonisme en mai–juin 1968

Résumé : Sur la base d'archives et de témoignages souvent « à vif », cet article entend constituer les émotions exprimées par les acteurs de mai–juin 68 en France en objet d'étude à part entière. En restituant par le bas l'expérience sensible du politique durant l'événement, il cherche à montrer que les affects sont étroitement liés aux propriétés de la dynamique de crise en même temps qu'ils participent à sa structuration. Joie du possible entrouvert, imputation de la peur à l'adversaire, colère mobilisatrice, haines croisées : les émotions sont parties prenantes du protagonisme qui s'empare d'individus découvrant la possibilité d'influer sur le cours de l'histoire, et de l'antagonisme qui façonne la conflictualité des camps en présence. L'article souligne ainsi l'intérêt croisé du prisme émotionnel dans l'étude des conjonctures critiques et des conjonctures critiques dans l'appréhension des émotions par les sciences sociales." "Relying on archives and testimonies, this article focuses on the emotions expressed by participants in the May–June 1968 events in France and treats those emotions as an object of inquiry in their own right. By exploring the emotional experience of politics from below, this essay demonstrates that emotions helped establish the crisis atmosphere of May ’68 and shaped its unfolding dynamic. From joy aroused by the opening of a wide field of possibilities to propulsive anger, mutual hatred, and fear, emotions were at the core of the “protagonism” of people discovering their capacity to influence the course of history and of the antagonisms among political stakeholders. Thus the article emphasizes both the benefits of analyzing moments of crisis through the prism of emotions and the significance of crises for the study of emotions in the social sciences.
Complete list of metadata

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01794320
Contributor : Doc Triangle <>
Submitted on : Thursday, May 17, 2018 - 2:33:04 PM
Last modification on : Tuesday, March 23, 2021 - 1:52:03 PM

Identifiers

Citation

Ludivine Bantigny, Boris Gobille. L'expérience sensible du politique : protagonisme et antagonisme en mai–juin 1968. French Historical Studies, Duke University Press, 2018, 41 (2), pp.275-303. ⟨10.1215/00161071-4322954⟩. ⟨halshs-01794320⟩

Share

Metrics

Record views

168