Reassessment of antibiotic therapy in hospitals - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Médecine et Maladies Infectieuses Year : 2017

Reassessment of antibiotic therapy in hospitals

Réévaluation de l’antibiothérapie dans les hôpitaux

(1) , (1) , (2) , (3) , (4, 5) , (3) , (3)
1
2
3
4
5

Abstract

Introduction French national guidelines state that antibiotic therapies should be reassessed between 48 and 72 hours after treatment initiation and that reassessment of antibiotic therapy (RA) must be recorded in patients’ files. Objective To determine whether RA is performed and recorded in patients’ files in hospitals in a region of France. Methods Setting: hospitals participating in the National nosocomial infection point- prevalence survey (NPS) in Upper-Normandy, France. Patients included those receiving antibiotic therapy (excluding antibiotic prophylaxis) on NPS day, started in the hospital in which the survey was conducted and ongoing for more than 72 hours. Data collected included characteristics of participating hospitals and, for each included patient, characteristics of ward, infection and antibiotic therapy, and mention in the patients’ files of explicit or implicit RA. The rate of explicit and implicit RA was calculated and factors associated with explicit or implicit RA were evaluated using a univariate analysis. Results Thirty-three hospitals representing 87% of hospital beds region-wide were included in the study. In addition, 933 prescriptions were assessed for 724 infections in 676 patients. The overall rate of RA was 67.6% (49.3% of explicit RA and 18.3% of implicit RA). The rate of RA differed significantly according to infection and antibiotic class but not according to hospital or ward characteristics. Conclusion Our study provides new and reassuring results regarding reassessment of antibiotic therapy.
Introduction Les recommandations françaises précisent qu’un traitement antibiotique doit être réévalué 48 à 72 heures après son institution et que cette réévaluation doit être enregistrée dans le dossier du patient. Objectif Évaluer dans une région française si la réévaluation de l’antibiothérapie hospitalière est réalisée et si elle est enregistrée dans le dossier des patients. Méthode Établissements : établissements de santé de Haute-Normandie participant à l’Enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales de 2012 et volontaires pour participer à cette enquête. Patients inclus : ceux recevant une antibiothérapie (antibioprophylaxie exclue) le jour de l’enquête, débutée depuis 72 heures au moins dans l’établissement. Données recueillies : caractéristiques de l’établissement et du service, site d’infection, antibiotiques utilisés, mention dans le dossier du patient d’une réévaluation explicite ou implicite de l’antibiothérapie. Analyse : calcul de la proportion d’antibiothérapies avec réévaluation explicite ou implicite, et recherche par une analyse univariée des facteurs associés à la réévaluation. Résultats Trente-trois établissements (87 % des lits d’hospitalisation de la région) ont participé à l’enquête ; 933 prescriptions, pour 724 infections chez 676 patients, ont été évaluées. La proportion d’antibiothérapies avec réévaluation était de 67,6 % [IC 95 % 63,9–71,1] (explicite 49,3 % [IC 95 % 45,4–53,1], implicite 18,3 % [IC 95 % 15,5–21,5]). Le type d’infection et la classe d’antibiotique influençaient la fréquence de réévaluation mais pas les caractéristiques des hôpitaux ni des services. Conclusion Notre étude fournit des résultats nouveaux et rassurants concernant la réévaluation de l’antibiothérapie dans les établissements de santé.
Not file

Dates and versions

hal-02372929 , version 1 (20-11-2019)

Licence

Copyright

Identifiers

Cite

M. Lucas, J.-M. Germain, E. Remy, M. Lottin, M. Etienne, et al.. Reassessment of antibiotic therapy in hospitals. Médecine et Maladies Infectieuses, 2017, 47 (5), pp.324-332. ⟨10.1016/j.medmal.2017.03.003⟩. ⟨hal-02372929⟩
26 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More