Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La province sans la Régence ?

Résumé : À tous points de vue (institutionnel, événementiel, historiographique...), la Régence constitue un phénomène parisien. En-dessous des relations officielles ou administratives, d’ailleurs hétérogènes et globalement réduites dans la France du début du xviii e siècle, rien ne semble véritablement faire vivre la province à l’heure de la Régence. Ce régime de transition est alors quasi absent des archives provinciales de son temps, d’autant plus que les mouvements de résistance ou de régionalisme furent aussi quasi nuls. Mais la Régence ne se fit pas sans la province, l’apaisement et la régulation des relations représentant justement l’une des marques de ce régime transitoire. Les provinces évoluaient déjà dans une situation de dépendance vis-à-vis de l’autorité royale. En-dessous des relations apparentes, aléatoires et limitées, agissaient des liens beaucoup plus fondamentaux : de l’ordre provincial, l’autorité de la monarchie et le pouvoir de l’État constituaient des composantes essentielles et indispensables même si non suffisantes. L’évolution du rôle de l’intendant à cette époque en est une bonne illustration
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02368212
Contributor : François Delisle <>
Submitted on : Monday, November 18, 2019 - 2:08:21 PM
Last modification on : Monday, March 30, 2020 - 4:40:54 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02368212, version 1

Collections

Citation

Laurent Lemarchand. La province sans la Régence ?. Revue du Nord, Association Revue du Nord, 2015, 4 (412), pp.763-795. ⟨hal-02368212⟩

Share

Metrics

Record views

47