Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Parler des philosophes grecs en tant qu’avocat, philosophe ou correspondant : les pratiques polygraphiques de Cicéron

Résumé : Polygraphe moqué dans son activité poétique (Sen. Rhet., Contr., III, 8 ; Sen, De ira, III, 37, 5 Plutarque, Vie de Cicéron, 50 ; Juvénal, X, 118-126…), Cicéron aborde dans différents types d’écrits, comme les traités philosophiques, les discours ou encore les lettres, une même thématique, celle de la figure des philosophes grecs. Cependant, l’image qu’il propose de Socrate, de Platon ou encore d’Aristote et de leurs disciples dans le Pro Scauro ou encore le Pro Murena semble se distinguer de celle, fortement valorisée, qu’il dessine dans les Tusculanes, les Paradoxes des Stoïciens, ou encore dans les traités s’intéressant à l’art oratoire. De la même manière, dans la correspondance, les références aux philosophes grecs, qui deviennent dans certains cas des exempla pour Cicéron, diffèrent dans leur traitement par rapport aux œuvres philosophiques. On peut alors se demander dans quelle mesure cette pratique de la polygraphie, à la fois externe et interne, permet d’affiner la figure que Cicéron trace des philosophes grecs, mais surtout comment son inscription littéraire dans différents genres révèle de façon plus précise l’engagement philosophique de l’Arpinate dans les rangs de la Nouvelle Académie et la pénétration des courants de pensées hellénistiques dans la société romaine. En ce sens, la polygraphie pratiquée par l’Arpinate ferait, d’une certaine manière, figure de révélateur paradoxal de l’unité de la pensée cicéronienne.
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02367558
Contributor : Mélanie Lucciano <>
Submitted on : Monday, November 18, 2019 - 9:34:01 AM
Last modification on : Wednesday, March 25, 2020 - 5:09:08 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02367558, version 1

Collections

Citation

Mélanie Lucciano. Parler des philosophes grecs en tant qu’avocat, philosophe ou correspondant : les pratiques polygraphiques de Cicéron. La polygraphie comme norme : théories, pratiques, réceptions, Isabelle Gassino; Dimitri Kasprzyk, Nov 2017, Mont-Saint-Aignan (Université de Rouen-Normandie), France. ⟨hal-02367558⟩

Share

Metrics

Record views

63