Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Impact des nanoparticules de TiO2 passivées sur des bactéries cutanées ou aéroportée biocontaminante

Résumé : Les nanoparticules (NPs) de dioxyde de titane (TiO2) sont couramment utilisées en industries cosmétiques pour leurs propriétés optiques anti-rayonnement UV, mais demeurant aussi transparentes après application cutanée. Cependant elles sont très photo-réactives et entrainent la formation de dérivés réactifs de l'oxygène, entrainant divers dommages cellulaires. Ainsi, leur surface est souvent modifiée par passivation par dépôt de silice ou d'aluminium afin d'inhiber la photo-production de radicaux. Parfois, ce dépôt est complété par un greffage de groupements organiques pour faciliter leur formulation dans les matrices cosmétiques. Réglementairement, l'innocuité du cosmétique commercialisé doit être documentée. Cependant peu d'études s'intéressent à leur comportement lors de leur production, stockage ou pendant utilisation 1,2. En effet, les NPs sont exposées à diverses agressions extérieures à l'origine d'un vieillissement, de l'agrégation et de la détérioration de l'enrobage 3 à l'origine d'impacts sur les cellules eucaryotes 4. Toutefois le microbiote cutané constitue également un paramètre clef dans l'étude de l'innocuité de ces NPs, altérées ou non, sur la barrière cutanée. Cette flore bactérienne de la peau, commensale et transitoire, détecte et répond à une multitude de signaux environnementaux et de leur hôte tels que la présence de produits cosmétiques et conservateurs modulant ainsi leur virulence 5-8. Dans ce travail trois lots d'émulsion huile dans eau ont été formulées avec les mêmes ingrédients et sans conservateur : (i) sans NP, avec des NPs (ii) passivées hydrophiles ou (iii) hydrophobes 9. L'impact de ces différentes émulsions, avec ou sans vieillissement, a été évalué sur S. aureus et P. fluorescens représentant respectivement le microbiote cutané et les biocontaminations aéroportées afin de mimer l'application d'un produit solaire sur la peau et la biocontamination ponctuelle d'un cosmétique lors de sa production ou de son prélèvement. Ces travaux ont montré que les propriétés de surface des NPs sont le paramètre prépondérant impactant la croissance des bactéries cutanées étudiées Ainsi les NPs de TiO2 hydrophiles favoriseraient le développement de bactéries potentiellement pathogènes. D'autre part , chez le modèle de biocontamination aéroportée 10 , les NPs hydrophiles impactent l'intégrité de la membrane bactérienne. Mots Clefs NP-TiO2, Cosmétiques, Vieillissement, Passivation, Microbiote cutané.
Complete list of metadatas

Cited literature [10 references]  Display  Hide  Download

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02365922
Contributor : Cécile Duclairoir Poc <>
Submitted on : Sunday, December 8, 2019 - 9:51:05 PM
Last modification on : Tuesday, April 28, 2020 - 1:24:02 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02365922, version 1

Citation

Ségolène Depayras, Laura Rowenczyk, Marine Ringudé, Magalie Barreau, Celine Picard, et al.. Impact des nanoparticules de TiO2 passivées sur des bactéries cutanées ou aéroportée biocontaminante. Congrés SFM 2019, Sep 2019, Paris, France. ⟨hal-02365922⟩

Share

Metrics

Record views

75