Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Aux origines de la « frankokratia ». Genèse, péripéties idéologiques et apologie d’un néologisme de l’historiographie néo-hellénique

Abstract : L’histoire du concept « φραγκοκρατία » s’insère dans un long débat idéologique, qui concerne l’appréhension de l’identité grecque depuis le Moyen Âge et découle de la place accordée à Byzance dans l’historiographie grecque des XIXe et XXe siècles. Confrontés aux Turcs et à l’Occident, les érudits byzantins – puis grecs – définissent l’ethnicité hellénique en s’appuyant sur des critères géographiques, politiques, culturels, linguistiques ou religieux. En une première partie, le phénomène est examiné à travers les productions de lettrés ressortissant tant de l’Empire byzantin que des pays grecs sous domination latine. On y observe l’hétérogénéité des ethnonymes utilisés pour caractériser les envahisseurs (« Francs », « Latins », « Occidentaux », « Vénitiens »), dont le parcours sémantique – sens collectif ou spécifique – acquiert progressivement des connotations péjoratives. Cet héritage lexical complexe se transmettra aux époques ultérieures (à suivre).
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02360888
Contributor : Gilles Grivaud Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, November 13, 2019 - 10:03:12 AM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 4:16:29 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02360888, version 1

Collections

Citation

Gilles Grivaud. Aux origines de la « frankokratia ». Genèse, péripéties idéologiques et apologie d’un néologisme de l’historiographie néo-hellénique. Frankokratia, Brill, 2020, 1 (1), pp.1-55. ⟨hal-02360888⟩

Share

Metrics

Record views

63