HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Note sous Civ. 1re, 20 avr. 2017, Guy Maurel c/ Martine Decochereaux, n° 16-16983

Résumé : Le litige relatif à la propriété et au partage, entre des résidents français, d’une indivision portant sur un immeuble situé en Espagne, relève de la compétence exclusive du juge espagnol. Le juge français qui en est saisi doit relever d’office son incompétence. Cet arrêt de revirement de la Cour de cassation inclut dans la catégorie des « actions réelles » l’action en partage d’une indivision portant sur un bien immobilier. Il la soumet par conséquent à la compétence exclusive des juridictions de l’État où cet immeuble est situé. La solution, conforme à la qualification autonome des droits réels immobiliers en droit de l’Union européenne, conduit selon moi à un éclatement de la catégorie des actions mixtes du droit français, selon qu’elles produisent ou non leurs effets à l’égard de tous. Je me suis efforcée de cerner les enjeux de cette qualification, qui tiennent à la place réduite du droit commun, au régime particulièrement impératif des règles de compétence exclusive et à la proximité recherchée entre la juridiction et l’immeuble.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02358224
Contributor : Valérie Parisot Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, November 11, 2019 - 4:04:50 PM
Last modification on : Thursday, May 12, 2022 - 2:54:29 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02358224, version 1

Collections

Citation

Valérie Parisot. Note sous Civ. 1re, 20 avr. 2017, Guy Maurel c/ Martine Decochereaux, n° 16-16983. Journal du droit international (Clunet), LexisNexis, 2018, p. 134-149. ⟨hal-02358224⟩

Share

Metrics

Record views

23