Au Mont-Dieu ou dans le Val d'Absinthe? Le lieu idéal de l'expérience spirituelle comme point de divergence entre Guillaume de Saint-Thierry et Bernard de Clairvaux

Résumé : Quelques années après avoir composé la Lettre aux frères du Mont-Dieu, Guillaume de Saint-Thierry rédigea le premier livre de la Vita prima sancti Bernardi à partir de matériaux que lui avait fournis Geoffroy d’Auxerre. La comparaison entre les Fragmenta et la Vita prima révèle que Guillaume introduisit une étape de nature érémitique dans le parcours de conversion de Bernard, et qu’il chercha à présenter Clairvaux comme une quasi-montagne. À ce sujet, la confrontation de l’exégèse de Cantique 2, 8 par les deux abbés illustre de façon similaire l’écart entre les aspirations de Guillaume à la contemplation solitaire sur un lieu élevé, et le modèle communautaire niché dans les vallées promu par Bernard ; l’évoca- tion par ce dernier du Mont-Cassin est au moins aussi surprenante que celle de Cîteaux dans la Vita prima. Au travers de son récit de la vie de Bernard (dans lequel il s’était refusé à relater leurs combats communs), Guillaume, déçu par l’évolution des cisterciens, laissa transparaître son idéal cartusien.
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02349186
Contributeur : Alexis Grélois <>
Soumis le : mardi 5 novembre 2019 - 15:34:09
Dernière modification le : mardi 19 novembre 2019 - 10:52:05

Identifiants

  • HAL Id : hal-02349186, version 1

Collections

Citation

Alexis Grélois. Au Mont-Dieu ou dans le Val d'Absinthe? Le lieu idéal de l'expérience spirituelle comme point de divergence entre Guillaume de Saint-Thierry et Bernard de Clairvaux. Cîteaux Commentarii cistercienses, ISSN : 0774-4919, 2018, Guillaume de Saint-Thierry, de Liège au Mont-Dieu, 69, pp.83-100. ⟨hal-02349186⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

10