Quand le contexte surdétermine le discours politique

Résumé : Dans une démocratie, la parole politique sert de base de conciliation pour aplanir les divers conflits d’une société et se diffuse dans l’espace public afin de faciliter l’échange d’opinions. Si sa forme requiert une maîtrise en matière de rhétorique, de linguistique, en même temps qu’elle se nourrit de sciences politiques, de psychologie, sociologie et de théologie, son contenu reste fortement contextualisé.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02345301
Contributeur : Jacques-Olivier Catois <>
Soumis le : lundi 4 novembre 2019 - 14:42:29
Dernière modification le : mardi 5 novembre 2019 - 09:34:13

Identifiants

Collections

Citation

Alexandre Dorna, Patrice Georget. Quand le contexte surdétermine le discours politique. Le Journal des psychologues, Martin Media. 2007, pp.23-28. ⟨10.3917/jdp.247.0023⟩. ⟨hal-02345301⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

19