Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Edmond Rostand et la préciosité

Résumé : Pour dresser dans Cyrano le portrait des précieuses, Rostand s’appuie sur la catégorie esthétique de la préciosité fournie par l’histoire littéraire naissante : à la fois un moment dans les moeurs et les lettres et une tendance éternelle de l’esprit national. Mais la proximité de Roxane avec d’autres héroïnes de Rostand suggère un traitement très « fin de siècle » de cette préciosité, dont Rostand fait un rempart contre la brutalité, la décadence et le cynisme de son époque. Délibérément anachronique, sa poétique « précieuse » oscille entre l’espoir de la reviviscence et le péril de la parodie. To portray preciosity in Cyrano, Rostand turned to the aesthetic category of preciosity provided by the nascent discipline of literary history: it is both a moment in mores and literature and an eternal tendency of the national spirit. However, the proximity between Roxane and other Rostand heroines suggests a very “fin de siècle” treatment of this preciosity, which Rostand uses as a bulwark against the brutality, decadence, and cynicism of his time. Deliberately anachronistic, his “precious” poetry oscillates between the hope for revitalization and the perils of parody.
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02341526
Contributeur : Myriam Dufour-Maitre <>
Soumis le : jeudi 31 octobre 2019 - 14:15:18
Dernière modification le : vendredi 13 décembre 2019 - 10:13:57

Identifiants

  • HAL Id : hal-02341526, version 1

Collections

Citation

Myriam Dufour-Maitre. Edmond Rostand et la préciosité. Revue d'histoire littéraire de la France, Presses universitaires de France (PUF), 2018, Classiques Garnier, 118 ème année (4 (octobre - décembre)), pp.859-872. ⟨hal-02341526⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

27