Enjeux identitaires de l’apprentissage d’une langue étrangère par des élèves sourds : variations du rapport à soi et aux autres

Résumé : La surdité pose la question de l’altérité,car elle interroge le rapport au corps et au langage. Outre le français et la langue des signes française, les élèves sourds français apprennent une langue étrangère vocale – principalement l’anglais.Au-delà des questions de principe, il s’agira d’analyser les rapports que les jeunes sourds français entretiennent avec les langues et les cultures étrangères. À partir d’une enquête ethnographique menée dans plusieurs établissements scolaires, spécialisés et ordinaires, nous montrerons comment les frontières entre sourds et entendants, d’une part, et entre Français et étrangers, d’autre part,sont redéfinies à travers l’apprentissage d’une langue étrangère. Nous distinguerons différents cas de figure selon le profil des élèves, avant de montrer comment ils peuvent se combiner.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02333339
Contributeur : Diane Bedoin <>
Soumis le : vendredi 25 octobre 2019 - 12:03:09
Dernière modification le : samedi 26 octobre 2019 - 01:54:00

Lien texte intégral

Identifiants

Collections

Citation

Diane Bedoin. Enjeux identitaires de l’apprentissage d’une langue étrangère par des élèves sourds : variations du rapport à soi et aux autres. Revue des sciences de l'education, Revue des sciences de l'éducation, 2012, 38 (1), pp.47-69. ⟨10.7202/1016749ar⟩. ⟨hal-02333339⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

16