Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

L'apprentissage de la mise en oeuvre d'une politique RSE d'une entreprise française dans un pays émergent

Résumé : La mise en oeuvre d'une politique de RSE par une multinationale étrangère dans un pays émergent interpelle sur la question des frontières de l'entreprise. En effet, dans les pays émergents, quand l'entreprise est le seul acteur économique d'une région, la question de la relation entre gouvernance d'entreprise et gouvernance locale est d'autant plus cru-ciale que l'action de l'Etat est faible voire parfois inexistante. Cette étude exploratoire examine par quel processus, dans le cadre d'un projet d'exploitation d'une mine de nickel, une entreprise française fait l'apprentissage de la mise en oeuvre de sa politique RSE dans un pays émergent, l'Indonésie. En effet, en prenant en compte la gestion des externalités, l'entreprise s'insère dans l'environnement et son encastrement l'amène à entrer en relation avec les parties prenantes contractuelles mais aussi non contractuelles. Ainsi cet encastrement de social et d'économique inscrit l'entreprise dans un modèle relationnel qui va conditionner son comportement en ma-tière de RSE. Par sa volonté de donner une réponse à la prise en compte des différents niveaux de responsabilité, l'entreprise s'inscrit dans un processus d'apprentissage orga-nisationnel dans lequel les interactions entre individus sont multipliées. Les balbutie-ments de la coordination tendraient à montrer que le chemin est encore ouvert pour at-teindre l'objectif de l'apprentissage. Cette étude s'appuie essentiellement sur des données qualitatives. Des entretiens semi-directifs ont été réalisés entre juin 2010 et janvier 2011 auprès des responsables d'un projet de développement d'une mine de nickel et de cobalt et de certaines des parties prenantes « secondaires ». Ce travail a aussi fait l'objet d'un déplacement fin octobre 2010 sur le futur site d'exploitation à Halmahera dans la province des Moluques du Nord. Les résultats de cette étude montrent que la mise en oeuvre de la politique RSE de l'entreprise dans un pays émergent suit un processus d'apprentissage constitué d'essais-erreurs sur un territoire. Dans le souci permanent d'accroitre l'acceptabilité sociale du projet, un certain nombre d'objets ont été mobilisés en interne comme le service de communication avec les communautés et la fondation Saloï et en externe comme la sol-licitation de la MIGA de la Banque Mondiale et l'expertise d'institutions universitaires, portuaires et sanitaires en France. Mots clefs : apprentissage, parties prenantes, société minière, politique RSE, en-castrement 2 Abstract The implementation by a multinational of its social responsibility in an emerging country raises the question of the boundaries of the firm. In emerging countries, when a company is the only economic actor of an area, the links between local and corporate governance are all the most important as the action of the administration is weak. This study examines by which process a French company learns to implement its social responsibility in an emerging country, Indonesia. By taking into account the management of externalities, corporations become part of the environment and their embed-dedness leads them to be in contact with both contractual and non contractual stake-holders. This social and economic overlapping places corporations in a relational model which will determine their behavior towards CSR. Corporations willing to take on their responsibility whilst taking into account the various stakeholders must accept that their strategic choices may be questioned even though they remain first tier players. This pro-active behavior is part of a systems logic in which learning takes place using feedback. Thro their desire to provide an answer to the integration of the various levels of responsibility , corporations take part in an organizational learning process in which interactions between individuals are multiplied and coordinated. The beginnings of coordination tend to show that the path is still open to reach the learning objectives. This research is based mainly on qualitative data. Several semi-structured interviews have been held between June 2010 and January 2011. They were held with managers in charge of the mining project and with external stakeholders. The results of the study show that the implementation by a multinational of its social responsibility in an emerging country follows a learning process. To increase its social acceptability, the company develops internal structures such as a communication department and a foundation dedicated to the local communities and uses the services of external structures such as the MIGA from the World Bank and French academic, transportation and health institutions.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [25 references]  Display  Hide  Download

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02332431
Contributor : Nathalie Aubourg <>
Submitted on : Thursday, October 24, 2019 - 5:41:04 PM
Last modification on : Saturday, October 24, 2020 - 3:45:11 AM
Long-term archiving on: : Saturday, January 25, 2020 - 6:18:36 PM

File

RIODD 2011 - HAL.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02332431, version 1

Citation

Nathalie Aubourg, Corinne Renault-Tesson. L'apprentissage de la mise en oeuvre d'une politique RSE d'une entreprise française dans un pays émergent. Réseau International de Recherche sur les Organisations et le Développement Durable, 2011, Lyon, France. ⟨hal-02332431⟩

Share

Metrics

Record views

25

Files downloads

36