Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

L’exploitation des pourpres Nucella Lapillus à l’époque romaine sur le littoral de la Manche : le témoignage des vestiges de Commes

Abstract : À 900 m du littoral rocheux, une partie d’une exploitation rurale antique, fouillée sur 4500 m² en 2015 et 2016, a été découverte lors de l’aménagement d’un lotissement. Occupé de la seconde moitié du Ier s. jusqu’au IVe s. au moins, le site est composé de quatre édifices répartis dans une vaste cour quadrangulaire bordée d’un mur. Le bâtiment 4 abrite une maison. Le bâtiment 1-3 est d’abord un entrepôt, puis un séchoir ; le bât 2 un atelier, tandis que le bât. 5 évoque, du fait de la présence de cinq larges plans de cuisson, une cuisine artisanale. L’ensemble se distingue par la très grande quantité de coquilles marines retrouvées dans les fosses dépotoirs : bigorneaux, patelles, moules, huîtres, mais surtout des pourpres Nucella Lapillus. Cette dernière espèce est connue et utilisée à l’époque romaine pour ses propriétés tinctoriales, permettant d’obtenir une gamme de couleurs du gris-bleu au rose-violet. La manière spécifique dont les coquilles ont été brisées atteste que les pourpres ont bien été exploités pour leurs qualités colorantes. La découverte de tels restes, témoignant d’un travail de fabrication de teinture, n’est pas rare sur la façade atlantique. Le caractère exceptionnel du cas de Commes tient au fait que ces assemblages étaient associés à des structures artisanales, dont des fours très originaux (bât. 2), liés à une étape clef de la chaîne opératoire de traitement des pourpres : la phase de réduction du liquide tinctorial en teinture, telle que la décrit Pline l’Ancien (Histoire Naturelle, IX, 133). Un vaste séchoir (bât. 3), ayant peut-être servi au séchage de la laine teinte, complète ces installations techniques.
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02320182
Contributor : Cécile Allinne <>
Submitted on : Friday, October 18, 2019 - 3:02:31 PM
Last modification on : Monday, January 20, 2020 - 4:52:48 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02320182, version 1

Collections

Citation

Cécile Allinne. L’exploitation des pourpres Nucella Lapillus à l’époque romaine sur le littoral de la Manche : le témoignage des vestiges de Commes. Aubin Gérad; RouxCharles-Tanguy; Marcigny Cyril. Sur le terrain avec les archéologues. 30 ans de découvertes dans l'ouest de la France, Presses Universitaires de Rennes, p. 190-191, 2018. ⟨hal-02320182⟩

Share

Metrics

Record views

29