Être ou devoir être ? Quand l’identité devient une injonction. Le cas des Palestiniens en France

Résumé : Cet article repose sur un travail de terrain mené auprès de la diaspora palestinienne en France entre 2012 et 2016. La première partie aborde l’expérience partagée par les enquêtés : la révélation de leur identité palestinienne en exil produit souvent une injonction externe à se positionner vis-à-vis de leur origine. Cette expérience conduit certains Palestiniens à adopter des stratégies identitaires qui varient en fonction du contexte, de la situation d’interaction et de leur parcours migratoire. La seconde partie se focalise sur la sphère artistique. Les artistes, connus comme Palestiniens, peuvent difficilement se soustraire à cette identité par des stratégies de dissimulation. L’étude de ce milieu particulier illustre la façon dont les Palestiniens sont incités par l’environnement externe, notamment par les sphères militantes et artistiques, à prendre la parole « en tant que » et à devoir incarner la cause palestinienne.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02316028
Contributeur : François Féliu <>
Soumis le : mardi 15 octobre 2019 - 09:24:12
Dernière modification le : lundi 18 novembre 2019 - 14:58:01

Identifiants

  • HAL Id : hal-02316028, version 1

Citation

Ellie Mevel. Être ou devoir être ? Quand l’identité devient une injonction. Le cas des Palestiniens en France. Strathèse. Revue Doctorale, École doctorale 519 « Sciences humaines et sociales – Perspectives européennes » - Presses Université de Strasbourg, 2017, Identités plurielles. ⟨hal-02316028⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

26