Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

"Makers" et "Communautés" : aux marges de la mise en démocratie de l’hydrogène

Résumé : Les possibilités de décentralisation de la production promises par l’hydrogène offrent des perspectives nouvelles en termes de mise en démocratie de la transition énergétique. Ainsi, la démarche « living-lab », engagée en Normandie (France), est une expérience originale de co-construction de l’innovation engageant acteurs institutionnels et « publics » devant mener à une appropriation « commune » de l’hydrogène. Le living-lab, en se focalisant sur le « faire », semble offrir une place prépondérante aux « makers » ou aux « communautés » qui « bidouillent » l'outil technique dans une optique de réappropriation, motivée tout autant par l'éthique individuelle que par la recherche d’autonomie. Quelle place les acteurs de la démocratie technique institutionnelle accordent-ils réellement à ces derniers ? Leur approche, parfois radicale, et leur présence, en milieu urbain ou rural, ne pourraient-elles pas en faire des relais efficaces permettant l’engagement des publics parmi les plus éloignés de la démarche living-lab et de la mise en démocratie de la technique ?
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02306006
Contributor : Rudy Amand <>
Submitted on : Friday, October 4, 2019 - 5:13:17 PM
Last modification on : Wednesday, March 11, 2020 - 2:17:45 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02306006, version 1

Collections

Citation

Rudy Amand. "Makers" et "Communautés" : aux marges de la mise en démocratie de l’hydrogène. 87e Congrès de l'ACFAS (Association francophone pour le savoir), Section 605 « Urgences planétaires, énergétiques et agroalimentaires: enjeux de recherches, de politiques et de démocratie », Congrès de l’ACFAS; Université du Québec en Outaouais, May 2019, Gatineau, Canada. ⟨hal-02306006⟩

Share

Metrics

Record views

34