Skip to Main content Skip to Navigation
Books

L'intériorité réciproque. L'hérésie biranienne de Michel Henry

Résumé : Michel Henry est un hérétique en terre phénoménologique. Notre thèse est que cette hérésie est biranienne, que Maine de Biran est l’hérésie de M. Henry. Que sa lecture de Biran fait l’essence de son hérésie, non pas seulement en terre biranienne, mais en terre philosophique et par conséquent phénoménologique, sinon en “terre théologique”. Hairesis désignait, pour les païens, non pas une doctrine fausse ou pernicieuse, mais une école de pensée : c’est à l’homodoxie et non pas à l’orthodoxie que s’opposait l’hétérodoxie. Ce sont les chrétiens qui ont introduit le sens nouveau en terre païenne.
Ce livre n’est pas un livre sur Michel Henry. Il n’est pas davantage un livre sur Maine de Biran. Il est un livre sur le rapport que le premier a cru devoir établir avec le second, et a effectivement établi, mû par une nécessité proprement philosophique.
Complete list of metadatas

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02304253
Contributor : Anne Devarieux <>
Submitted on : Thursday, October 3, 2019 - 10:01:33 AM
Last modification on : Tuesday, March 10, 2020 - 11:04:07 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02304253, version 1

Collections

Citation

Anne Devarieux. L'intériorité réciproque. L'hérésie biranienne de Michel Henry. Millon, 359 p., 2018, (Krisis), 978-2-84137-343-7. ⟨hal-02304253⟩

Share

Metrics

Record views

48