Ivan le Superbe ou Mosjoukine en correspondance

Résumé : Cet article présente plusieurs lettres adressées à Ivan Mosjoukine en France dans les années 1920, aujourd’hui conservées dans les archives de l’acteur au RGALI à Moscou. Un premier ensemble épistolaire documente les démarches entreprises par Abel Gance, entre la fin de l’année 1923 et l’été 1924, pour convaincre la star d’interpréter le rôle-titre de son Napoléon. Un second a trait à la sortie d’Ivan Mosjoukine du Ciné-Club de France en 1925. Enfin, une lettre écrite par un ouvrier ébéniste en 1928 renseigne sur le pouvoir de séduction exercé par l’acteur sur le public et, par-delà, sur le rôle des vedettes dans la découverte et l’amour du cinéma. À travers ces documents se fait ainsi jour le statut singulier de celui que le critique Juan Arroy présentait à la fin de la décennie comme la « seule vedette mondiale du cinéma français ».
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02298850
Contributeur : Myriam Juan <>
Soumis le : vendredi 27 septembre 2019 - 11:36:43
Dernière modification le : samedi 28 septembre 2019 - 01:23:59

Identifiants

Collections

Citation

Myriam Juan. Ivan le Superbe ou Mosjoukine en correspondance. 1895 - revue de l’Association française de recherche sur l’histoire du cinéma, Association française de recherche sur l’histoire du cinéma (AFRHC), 2016, pp.148-163. ⟨10.4000/1895.5122⟩. ⟨hal-02298850⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

17