Vingt ans après. Réflexions sur les remakes et nouvelles adaptations dans le cinéma français d’après-guerre

Résumé : Le cinéma français de l’après-Seconde Guerre mondiale partage avec celui des années 1930 des vedettes, des réalisateurs, des collaborateurs et techniciens divers, mais aussi des sujets, des histoires mises en scène. Qu’ils soient encore connus aujourd’hui (comme la version des Misérables de Jean-Paul Le Chanois avec Jean Gabin) ou totalement tombés dans l’oubli (à l’instar du Roi des resquilleurs de Jean Devaire avec Rellys), de nombreux films produits alors sont en effet des remakes ou de nouvelles adaptations d’œuvres déjà portées à l’écran vingt ans plus tôt. Cet article vise à prendre la mesure de ce phénomène, à en cerner les formes et en interroger les causes. Finalement, c’est la manière dont ces deux périodes du cinéma dialoguent entre elles et, plus spécifiquement, dont la mémoire du cinéma français des années 1930 imprègne (ou non) celui des années 1945-1958 que l’on tente ici d’apprécier.
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02298786
Contributeur : Myriam Juan <>
Soumis le : vendredi 27 septembre 2019 - 11:09:22
Dernière modification le : samedi 28 septembre 2019 - 01:23:59

Identifiants

  • HAL Id : hal-02298786, version 1

Collections

Citation

Myriam Juan. Vingt ans après. Réflexions sur les remakes et nouvelles adaptations dans le cinéma français d’après-guerre. Gwénaëlle Le Gras; Geneviève Sellier. Cinéma et cinéphilies populaires dans la France d’après-guerre, 1945-1958, Nouveau Monde, pp.185-200, 2015. ⟨hal-02298786⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

16