Le marché de l’acte au Moyen Âge : tarifs, prix, concurrence

Résumé : Dans les derniers siècles du Moyen Âge, l’établissement des contrats constitue un domaine d’action des « autorités politiques », ecclésiastiques et laïques, en premier lieu du roi. Cette production documentaire fait l’objet d’une transaction marchande entre le notaire et son client et il revient à l’autorité de contrôler cette transaction via des tarifs. La construction d’un « marché économique » entre l’ensemble de ces acteurs sera au cœur de la réflexion : cet article vise à comprendre la construction des tarifs et à éclairer les transactions entre le notaire et son client, et le poids de la concurrence (entre notaires d’une même autorité ou entre autorités distinctes) dans ce marché.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02293964
Contributeur : Isabelle Bretthauer <>
Soumis le : dimanche 22 septembre 2019 - 22:20:44
Dernière modification le : lundi 23 septembre 2019 - 21:46:03

Lien texte intégral

Identifiants

Citation

Isabelle Bretthauer. Le marché de l’acte au Moyen Âge : tarifs, prix, concurrence. Genèses. Sciences sociales et histoire, Belin, 2016, Le prix de l’écrit, 105 (4), pp.8-35. ⟨10.3917/gen.105.0008⟩. ⟨hal-02293964⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

48