La culture de l'écrit dans la société rurale normande (XIVe-XVe siècles)

Résumé : La société normande est reconnue dans l'historiographie pour constituer un espace privilégié en matière de pratiques et d'usages de l'écrit à la fin du Moyen Âge. Il s'agit ici d'étudier ce phénomène non pas dans les milieux urbains largement acculturés à l'écrit mais à la société rurale normande. En effet, que ce soit par la présence des clercs dans les villages, la diffusion de manuscrits littéraires, les pratiques collectives de l'écrit ou encore les usages d'une famille de gentilshommes ruraux (les Perrote de Cairon), cet article tend à éclairer la place du monde rural dans la "révolution de l'écrit" qui touche l'ensemble de l'Occident à partir du XIIIe siècle.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02293959
Contributeur : Isabelle Bretthauer <>
Soumis le : dimanche 22 septembre 2019 - 22:09:48
Dernière modification le : jeudi 24 octobre 2019 - 01:43:21

Identifiants

  • HAL Id : hal-02293959, version 1

Citation

Isabelle Bretthauer, Frédéric Boutoulle, Stéphane Gomis. La culture de l'écrit dans la société rurale normande (XIVe-XVe siècles). Cultures villageoises au Moyen Âge et à l’époque moderne, 37, pp.27-38, 2017, Journées internationales d’histoire de l’abbaye de Flaran, 978-2-8107-0528-3. ⟨hal-02293959⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

62