Mes héros, à moi, ne s’étranglent pas si facilement. Morts en suspens et histoires sans fin chez Alexandre Dumas

Résumé : S’intéressant à la tension entre, d’une part, la fréquence des fausses morts (morts apparentes ou morts feintes) qui scandent l’œuvre romanesque d’Alexandre Dumas et, d’autre part, la libido narrandi qui l’anime, l’article explore l’hypothèse selon laquelle la poétique du récit dumasien et le plaisir qu’il suscite ont intimement partie liée avec le fait de contourner, surmonter, nier l’écueil de la mort.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02281041
Contributeur : Julie Anselmini <>
Soumis le : samedi 7 septembre 2019 - 15:03:52
Dernière modification le : vendredi 20 septembre 2019 - 14:57:55

Identifiants

  • HAL Id : hal-02281041, version 1

Collections

Citation

Julie Anselmini. Mes héros, à moi, ne s’étranglent pas si facilement. Morts en suspens et histoires sans fin chez Alexandre Dumas. Crossways Journal, Crossways in Cultural Narratives (Erasmus Mundus), 2019, Le coup de la panne : ratés et dysfonctionnement textuels, 3 (2). ⟨hal-02281041⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

38