La numismatique du camp d’Étaples. La solde au regard des découvertes archéologiques

Résumé : Les fouilles menées à l’emplacement du camp dit de Boulogne, à Étaples-sur-Mer et à Camiers (Pas-de-Calais), ont livré un grand nombre de monnaies liées à l’occupation du camp. L’analyse couplée de ces monnaies, comparée à la circulation monétaire générale, et des règlements concernant la solde dans l’armée napoléonienne a permis de proposer il y a quelques années des hypothèses quant à la réalité du paiement de cette solde. L’usage combiné de retenues diverses et de monnaies dévaluées pour les paiements effectifs a permis de tracer les contours apparemment habituels. Cet article est l’occasion de revenir sur cette question en y apportant de nouveaux éléments et en esquissant des parallèles sur la longue durée. Les nouvelles informations proviennent essentiellement des dépouillements menés par Frédéric Lemaire dans la bibliographie ancienne et surtout dans les archives. On insistera notamment sur la distinction à faire entre les monnaies fournies par l’administration pour la solde et celles réellement versées par l’officier payeur, une ultime opération de change étant toujours possible. L’utilisation d’une masse colossale de monnaies de cuivre ne semble pas être un obstacle matériel suffisant face aux profits ainsi effectués.
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02279742
Contributeur : Thibault Cardon <>
Soumis le : jeudi 5 septembre 2019 - 15:11:34
Dernière modification le : vendredi 4 octobre 2019 - 15:49:15

Identifiants

  • HAL Id : hal-02279742, version 1

Collections

Citation

Thibault Cardon. La numismatique du camp d’Étaples. La solde au regard des découvertes archéologiques. Napoleonica. La Revue, La Fondation Napoléon, 2019, 32, pp.76-85. ⟨hal-02279742⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

22