À propos d'un projet inabouti : La revue « Gulliver »

Résumé : Afin de dissiper tout risque de malentendu, il convient de préciser en guise d'introduction que notre recherche porte essentiellement sur la part italienne, et plus particulièrement vittorinienne, de l'aventure inachevée qu'a été le projet « Gulliver ». En ce sens, ce travail est volontairement réducteur puisque, situé sous l'angle de l'écrivain sicilien, il déplace vers l'Italie une réflexion née dans un contexte international dont la visée était plus ambitieuse : les différents particularismes nationaux devaient nourrir un discours plus général. La recherche s'articulera autour de deux axes principaux. Il s'agira, dans un premier temps, d'étudier l'histoire de la revue depuis sa genèse française jusqu'à son inachèvement européen : origine du projet, sens du titre, programme de la revue, raisons de l'échec avant même la parution du premier numéro. En somme, tout ce qui concerne l'histoire éditoriale et l'aventure culturelle telles qu'on peut les reconstituer en recoupant la correspondance des écrivains qui participèrent à l'élaboration de la revue. Après avoir retracé le cheminement d'une idée, il conviendra de rapporter ces données aux intérêts particuliers de Vittorini. Il est clair, en effet, que « Gulliver » a constitué pour l'écrivain italien, à un moment précis de son itinéraire, un relais collectif et international qui a enrichi une réflexion ancienne dont les marques jalonnent son parcours intellectuel. Toute l'oeuvre de Vittorini tire sa substance de l'imbrication entre création et interrogation métalittéraire. La question de l'écriture passe toujours par une remise en question de l'écriture au point de provoquer chez le Vittorini de la dernière période un ralentissement de l'activité créatrice. Ainsi faut-il comprendre le balbutiement et le silence des dernières années manifestés par la réécriture et l'inachèvement de ses romans. Dans cette optique « Gulliver » est une étape dans une carrière d'écrivant (au sens que Barthes donne à ce mot), dont les jalons essentiels sont « Solaria » à la fin des années Vingt, « Il Politecnico » après la guerre et « Il Menabò ». Pensons aux articles consacrés à l'avant-garde, à la place accordée aux rapports entre science et littérature, à la technique, autant de thèmes qui poussent l'intellectuel à repenser sa fonction au sein d'une société postindustrielle. L'histoire du projet, de sa genèse à son échec Selon le témoignage oral de Dionys Mascolo, ainsi que d'après certaines lettres échangées par les initiateurs du projet, il apparaît que la toute première idée de création d'une revue internationale soit française. On en trouve la trace dans une lettre de Maurice Blanchot à Jean-Paul Sartre datée du 2 décembre 1960, où est ébauchée une réflexion sur la nécessité de définir un nouvel engagement. Pour bien saisir la signification et la portée de ce document, il est utile de rappeler le contexte politique et culturel de ces années. La France vit alors la tragédie algérienne ; Charles de Gaulle est revenu au pouvoir par ce que certains ont qualifié de « coup d'état permanent ». Il apporte avec lui une constitution qui renforce notablement les 1 Cet article est dédié à Dionys Masclo sans qui notre étude n'aurait pas été possible. Grand ami d'Elio Vittorini après la guerre, il a mis à notre disposition, outre sa gentillesse, des documents précieux dont certains demeurent à ce jour inédits. Qu'il soit ici remercié.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02279254
Contributeur : Vincent d'Orlando <>
Soumis le : jeudi 5 septembre 2019 - 10:35:46
Dernière modification le : mercredi 23 octobre 2019 - 01:05:54

Fichier

A propos d'un projet inabouti....
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-02279254, version 1

Collections

Citation

Vincent d'Orlando. À propos d'un projet inabouti : La revue « Gulliver ». Chroniques italiennes, Département d'études italiennes et roumaines, Université Sorbonne Nouvelle, 1992. ⟨hal-02279254⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

14

Téléchargements de fichiers

13