Les rires équivoques de portraits (Ribera, Vélasquez, Murillo)

Résumé : Le rire est dans l'air du temps au Siècle d'Or, à une époque où s'opèrent de profonds changements de mentalité, de société, où l'éloge de l'individu devient possible ainsi qu'une reconnaissance de la dignité des humbles qui se traduit par une modification de la relation à l'image. Peindre le rire aux XVIe et XVIIe siècles s'inscrit dans la continuité de travaux comme le Traité du ris de Laurent Joubert en 1579, d'études médicales convergentes et complémentaires.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02278303
Contributeur : Claudine Marion-Andrès <>
Soumis le : mercredi 13 novembre 2019 - 20:12:41
Dernière modification le : jeudi 14 novembre 2019 - 10:04:36

Fichier

Les rires équivoques de portr...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-02278303, version 1

Collections

Citation

Claudine Marion-Andrès. Les rires équivoques de portraits (Ribera, Vélasquez, Murillo). Les Langues néo-latines : revue de langues vivantes romanes, Société des Langues Néo-Latines, Association des Enseignants de Langues Vivantes Romanes, 2017, pp.41-54. ⟨hal-02278303⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

27

Téléchargements de fichiers

2