L’habit fait le prince : les silences du théâtre (sur L’habit fait le moine de Georges Schehadé d’après Kleider machen Leute de Gottfried Keller)

Résumé : Etude de l'utilisation par Georges Shehadé du texte de Gottfried Keller Kleider machen Leute. Le projet de Schehadé d’une pantomime, L’Habit fait le prince, montée par Jean-Louis Barrault n’aboutit jamais – pas plus que le même projet avec Marceau ou qu’une adaptation dialoguée pour la télévision autrichienne. Néanmoins le texte publié en 1973 chez Gallimard mérite d’être lu pour sa subtile façon de transformer le drame social de Gottfried Keller, Kleider machen Leute, en une charmante parabole. Dans le récit de Keller, les habits ne font pas les gens, et les gens qui font les habits ne peuvent devenir des princes. Dans l’adaptation libre de Schehadé, un jeune tailleur au grand cœur peut être accepté dans une communauté. L’imaginaire mélodramatique et une douce ironie s’associent pour que le silence soit plein d’émotions et de révélations, alors que dans le texte original de Keller le silence était considéré comme une erreur irréparable.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02275666
Contributeur : Florence Fix <>
Soumis le : dimanche 1 septembre 2019 - 13:24:31
Dernière modification le : lundi 2 septembre 2019 - 01:13:16

Identifiants

  • HAL Id : hal-02275666, version 1

Collections

Citation

Florence Fix. L’habit fait le prince : les silences du théâtre (sur L’habit fait le moine de Georges Schehadé d’après Kleider machen Leute de Gottfried Keller). Langages poétiques de Georges Schehadé, à la page, à la scène, à l’écran, Yannick Hoffert; Laurence Denooz, 2012, Nancy, France. pp.167-184. ⟨hal-02275666⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

32