La mémoire et la voix : emprunts et citations dans Pierre Sang Papier ou Cendre

Résumé : Maïssa Bey, née en 1950, est certainement l'une des plus belles plumes algériennes aujourd'hui. Auteure, entre autres, de À contre-silence, Entendez-vous dans les montagnes..., Bleu blanc vert, elle est sans conteste celle dont l'oeuvre s'est le plus affirmée, tant par le nombre et la qualité de ses romans et nouvelles, que par leur variété. Le présent ouvrage regroupe une diversité d'analyses qui permettent de mieux cerner une écriture riche et complexe tant par ses thèmes que par son style. Il nous laisse aussi entrevoir la grandeur d'une écrivaine qui fait de son écriture un engagement « contre tous les silences ».
Mots-clés : maissa bey
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02275533
Contributeur : Florence Fix <>
Soumis le : vendredi 30 août 2019 - 21:58:11
Dernière modification le : samedi 31 août 2019 - 01:17:45

Identifiants

  • HAL Id : hal-02275533, version 1

Collections

Citation

Florence Fix. La mémoire et la voix : emprunts et citations dans Pierre Sang Papier ou Cendre. Houda Hamdi. Maïssa Bey : deux décennies de créativité, L'Harmattan, pp.191-208, 2019, Maïssa Bey : deux décennies de créativité, 978-2-343-15672-9. ⟨hal-02275533⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

38