Après le temps des rois : les châteaux du Val de Loire et leurs visiteurs

Résumé : Angers, Saumur, Chinon, Langeais, Loches, Plessis-lèz-Tours, le Clos-Lucé, Chenonceau, Amboise, Chaumont-sur-Loire, Blois, et bien sûr Chambord… les châteaux royaux en Val de Loire ont été des lieux de pouvoir avant de s’inscrire dans l’espace commun en tant que lieux publics. Symboles de la majesté des souverains durant deux siècles, ils sont ensuite délaissés pour Paris puis Versailles, menacés de destructions ou de dispersion, restructurés et réemployés. Ce vide fait rêver : leur architecture composite et stratifiée, rappelant les multiples constructions et rénovations qu’ils ont connues, mais aussi les divers emplois et fonctions qu’ils ont pu occuper, interroge l’historien de l’art comme le professionnel de la conservation et du patrimoine. Que présenter au visiteur soucieux d’apprendre, de comprendre ces demeures qui sont une condensation d’histoire de l’art et d’histoire politico-culturelle ? Une dizaine de conservateurs et d’historiens de l’art, avec la coordination d’Aurore Montesi, Florence Fix et Pierre Wat, partagent ici leurs expériences et leur savoir afin d’interroger l’identité et le devenir du château « après le temps des rois ».
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02267095
Contributeur : Florence Fix <>
Soumis le : dimanche 18 août 2019 - 17:39:36
Dernière modification le : lundi 19 août 2019 - 01:13:13

Identifiants

  • HAL Id : hal-02267095, version 1

Citation

Florence Fix, Aurore Montesi, Pierre Wat. Après le temps des rois : les châteaux du Val de Loire et leurs visiteurs. orizons, 2019, comparaisons, 979-10-309-0128-3. ⟨hal-02267095⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

33