Être « jalis » (compagnon intime) et « sadîq » (ami) : Le poids de l’autorité pour une amitié d’intérêt

Résumé : Il s’agit dans la présente étude de repérer et d’examiner le lien entre trois personnages clés du Kitâb al-Imtâ‘ wa-l-Mu’ânasa : Abû Hayyân al-Tawhîdî, le vizir Ibn Sa‘dân et Abû l-Wafâ’. Certes, la curiosité de celui-ci a offert une œuvre unique et sans pareille à la littérature arabe, mais celle-ci a amené à s’interroger sur les rencontres entre Abû Hayyân et cet ami, personnage autoritaire, à savoir Abû l-Wafâ’ sur ses intentions envers Abû Hayyân et sur ses relations avec le vizir. De même, la personnalité du vizir pique la curiosité à travers le caractère qu’en dessine l’ouvrage. Face à sa tâche complexe, Abû Hayyân a-t-il finalement atteint son objectif pour satisfaire son ami et l’ami de son ami, le vizir ? Ne s’est-il pas retrouvé dans la position de la victime d’un complot politique ? A la fin de ses rencontres avec le vizir, ne fut-il pas rejeté par les amis : le vizir et par Abû l-Wafâ’ ?
Liste complète des métadonnées

https://hal-normandie-univ.archives-ouvertes.fr/hal-02161762
Contributeur : Faisal Kenanah <>
Soumis le : vendredi 21 juin 2019 - 09:58:15
Dernière modification le : mardi 22 octobre 2019 - 15:56:55

Identifiants

  • HAL Id : hal-02161762, version 1

Collections

Citation

Faisal Kenanah. Être « jalis » (compagnon intime) et « sadîq » (ami) : Le poids de l’autorité pour une amitié d’intérêt. Les Cahiers de l’Islam, Association Les Cahiers de l’Islam 2017, Islam et violence.Questionner les références scripturaires et historiques, pp.123-145. ⟨hal-02161762⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

14